Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Petites villes de demain" : le maire de La Réole veut gagner 1 000 habitants en 10 ans

-
Par , France Bleu Gironde

La ville de La Réole fait partie des 15 communes de Gironde a avoir été retenues par l'État pour l'opération "Petites villes de demain". Sur la table, une aide pour redynamiser le centre-ville.

La coeur de la Réole entre Langon et Marmande
La coeur de la Réole entre Langon et Marmande © Radio France -

"Révéler le potentiel des petites villes pour des territoires de cohésion au cœur de la relance". C'est l'intitulé de la convention "Petites villes de demain", lancée par le gouvernement dans le cadre du Plan de Relance. 15 villes sont concernées en Gironde (La Réole, Saint-Ciers-sur Gironde, Pauillac, Blaye, Bourg, Saint-André-de-Cubzac, Coutras, Castillon-la-Bataille, Sainte-Foy-la-Grande, Langon, Bazas, Cadillac, Podensac, Créon, Belin-Béliet). Le maire de La Réole, Bruno Marty, était l'invité de France Bleu Gironde, ce mercredi matin. 

Réécouter l'interview de Bruno Marty ce mercredi matin.

Au total, 3 milliards d'euros de crédit sont posés sur la table pour 1 600 communes par le gouvernement. À La Réole, l'argent va permettre de "réhabiliter notre centre ancien, et notamment notre rue Armand-Caduc et l'esplanade Charles-de-Gaulle, situé en face de la mairie", dit Bruno Marty. Les travaux, d'un montant de 2 millions d'euros seront subventionnés à 80% par l'État, ajoute le maire. Ce n'est pas la première fois que La Réole lance une opération pour améliorer son attractivité. En 2018, elle avait lancé "33 minutes pour changer de vie". Parmi les objectifs, gagner 1 000 habitants entre 2016 et 2026 pour la commune (4 355 en 2018). "Depuis 2016, on a à peu près 250 habitants de plus", compte Bruno Marty. "Avec pas mal de personnes venant de Bordeaux qui ont acheté et qui se sont installés et qui s'investissent beaucoup dans la ville".  

Les nouveaux habitants sont "des personnes qui qui s'investissent beaucoup"

Et malgré cette expansion souhaitée, Bruno Marty ne pense pas que sa commune devienne une ville-dortoir. "Je rencontre l'ensemble des nouveaux arrivants", décrit-il. "Et le profil est quasiment identique, ce sont des personnes qui qui s'investissent beaucoup, qui ont un attrait pour la culture. Elles font vivre nos commerces et donc qui ne sont pas là juste pour venir dormir et pour repartir le lendemain sur Bordeaux,. En plus, avec l'avènement du télétravail, on voit que de plus en plus, les personnes se rendent une à deux fois sur Bordeaux par semaine", a expliqué le maire. 

En plus de ces habitants, le maire de La Réole compte développer sa zone d'activité, "qui se développe, qui est quasiment pleine, parce que les entreprises ont compris que Bordeaux Métropole était un peu saturé, notamment au niveau de circulation". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess