Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Grève à la TAN, trafic des bus et des tramways perturbé mardi à Nantes

lundi 24 septembre 2018 à 15:55 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan

Le réseau des transports en commun de Nantes métropole sera perturbé mardi en raison d'un appel à la grève lancé par la CFDT de la TAN. Le syndicat dénonce une dégradation des conditions de travail.

Grève dans les transports en commun de Nantes mardi
Grève dans les transports en commun de Nantes mardi © Radio France - Pascal Roche

Nantes, France

Le trafic des bus et des tramways de la métropole nantaise sera perturbé mardi 25 septembre en raison d'un préavis de grève lancé par la CFDT de la TAN. La direction estime que 40 % des agents de conduite cesseront le travail. Les trois lignes de tramway, la ligne de busway ainsi que les neuf lignes de Chronobus circuleront en horaires  "jour jaune", c'est à dire avec les fréquences d'un samedi ou d'un jour de semaine des vacances d'été.

Nombreuses lignes de bus à l'arrêt

Sur le réseau bus, il faut s'attendre à de nombreuses perturbations, une vingtaine de lignes ne circuleront pas (y compris les renforts scolaires de certaines de ces lignes comme sur la 10, la 28 ou la 30). Les autres lignes du réseau circuleront normalement ou en horaires "jour jaune". Quant aux circuits scolaires assurés par la TAN, ils ne seront pas assurés.

En revanche, le trafic sera normal pour le Navibus, le passeur Erdre et la navette aéroport.

Les conditions de travail pointées du doigt

La CFDT lance ce mouvement pour protester contre la dégradation des conditions de travail. Le syndicat majoritaire de la TAN déplore le manque de conducteurs, d'agents de maîtrise et de personnel dans les ateliers et veut alerter sur le mal-être des agents. 

Un autre appel à la grève est lancé ce mardi 25 septembre chez les transporteurs Quérard et Brodu, ils sous-traitent des lignes de la TAN et assurent plusieurs lignes du réseau départemental Lila. Les transports scolaires seront fortement perturbés par cette grève. Les salariés réclament de meilleurs conditions de travail, des négociations ont débuté il y a une quinzaine de jours.