Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - À Avignon, un 14-Juillet contestataire

-
Par , France Bleu Vaucluse

Une centaine de manifestants s'est rassemblée à Avignon pour une marche "des premiers de corvée". Ils dénoncent l'hommage rendu ce mardi 14 juillet par Emmanuel Macron aux soignants et aux travailleurs en première ligne pendant la crise : "un affront" selon eux.

Les manifestants se rassemblent devant l'hôtel de ville d'Avignon
Les manifestants se rassemblent devant l'hôtel de ville d'Avignon © Radio France - Camille Labrousse

Emmenés par les gilets jaunes, une centaine de manifestants a défilé dans les rues de l'intramuros, à Avignon, ce mardi 14 juillet : des membres du syndicat Sud Solidaires, des soignants, des familles, des écologistes, des Insoumis, des familles. De la place Saint-Didier à la place de l'Horloge, ils dénoncent le mépris du pouvoir, alors qu'à Paris, Emmanuel Macron a rendu hommage aux soignants et à ceux qui ont travaillé en première ligne au plus fort de l'épidémie. 

"L'hommage des soignants à Paris, c'est un affront." - Odile, infirmière à Montfavet 

"C'est un hommage à la Macron, s'agace un gilet jaune. Il passe de la pommade à quelques uns pour endormir les autres." Jean-Marc poursuit : "C'est facile, on leur dit : vous êtes des gens formidables, continuez à trimer". Jean-Marc, venu avec sa grosse caisse et sa trompette, regrette de ne pas voir davantage de monde dans le cortège. Mais il se réjouit de la diversité des manifestants. "Une unité se fait. On aurait aimé être plus nombreux, mais disons qu'il y a la qualité". 

Une centane de manifestants dans les rues d'Avignon
Une centane de manifestants dans les rues d'Avignon © Radio France - Camille Labrousse

Des blouses blanches font partie du défilé, comme Odile, infirmière à l'hôpital psychiatrique de Montfavet. Elle prend très mal l'hommage parisien autour des soignants : "Nous ne sommes pas des héros, nous sommes des professionnels qui travaillons dans un métier que nous avons choisi, qui doit être rémunéré à sa juste valeur, avec des conditions de travail normales. C'est une façon de dévier le problème que de nous faire passer pour des héros. L'histoire des médailles est un scandale. Nous ne sommes pas à acheter avec des breloques." 

Les manifestants s'arrêtent devant l'hôtel de ville d'Avignon
Les manifestants s'arrêtent devant l'hôtel de ville d'Avignon © Radio France - Camille Labrousse
Les gilets jaunes défilent aux côtés de Sud, des soignants, de quelques Insoumis et écologistes
Les gilets jaunes défilent aux côtés de Sud, des soignants, de quelques Insoumis et écologistes © Radio France - Camille Labrousse
Choix de la station

À venir dansDanssecondess