Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - À Reims, les entretiens d'embauche se transforment en olympiades

Le Medef et la ville de Reims ont organisé ce mercredi un job-dating sportif. Une cinquantaine de jeunes se sont livrés à des activités physiques devant une dizaine d'employeurs, ces derniers ont pu observer leur l'état d'esprit avant de les recevoir lors d'un entretien un peu plus classique.

Élodie Riche, responsable RH chez les transports Caillot, devant des jeunes rémois en pleine épreuve de tir à l'arc
Élodie Riche, responsable RH chez les transports Caillot, devant des jeunes rémois en pleine épreuve de tir à l'arc © Radio France - Stéphane Maggiolini

Perdre des calories, puis gagner un emploi. C'est l'idée du job-dating un peu particulier organisé ce mercredi après-midi, par le Medef et la ville de Reims pour la première fois, au parc de la ceriseraie. Sur le fond c'est une rencontre classique entre une dizaine d'employeurs et une cinquantaine de jeunes à la recherche d'une alternance ou d'un emploi. Ce qui change, c'est que les employeurs voient d'abord les jeunes se dépenser physiquement, pour voir ce qu'ils valent au-delà de leur CV.

"Valeurs" et "motivation", comme maîtres-mots

Contrairement à un job-dating ordinaire : les candidats ne viennent pas en blazer-chemise mais en jogging-baskets. Ils enchaînent les épreuves, de tir à l'arc, de biathlon, d'accrobranche etc, sous les yeux et les encouragements de leur éventuel futur patron.

"Le fait de les voir avec l'approche sportive permet de mettre en lumière des traits de caractère, des compétences qu'on pourrait louper lors d'un entretien classique de job-dating où l'on voit beaucoup de monde, où tout est rapide", explique Élodie Riche, responsable des ressources humaines chez les Transports Caillot.

Léonie Monge, 26 ans, participe à ce job dating sportif
Léonie Monge, 26 ans, participe à ce job dating sportif © Radio France - Stéphane Maggiolini

Ici, les employeurs ne se basent pas sur des CV, d'ailleurs ils n'en ont aucun en main : ils passent la matinée avec les jeunes et ne découvriront leurs documents que lors d'entretiens plus protocolaires dans l'après-midi. "On va voir de la ténacité, de l'engagement : ce que l'on recherche chez un jeune dans nos entreprises", explique Hélène Tuillier, responsable commerciale à l'école Pigier Reims.

On a repéré deux profils qui nous intéressent. On va discuter avec eux et en fonction de leur projet leur proposer un nouvel entretien dans nos locaux et pourquoi pas un poste en alternance ou un CDI. - Hélène Tuillier, responsable commerciale à Pigier Reims. 

Durant cette journée, les organisateurs ont ciblé des jeunes âgés de 18 à 30 ans, en situation de décrochage universitaire ou de difficulté face à l'insertion professionnelle, qui plus est dans le contexte du covid.

Faire du sport pour espérer trouver un emploi dans la foulée, c'est une bonne stratégie pour ces jeunes rémois souvent mal à l'aise lors de leurs premiers entretiens. "Je suis toujours très stressée, on débute dans le monde du travail, on a pas d'expérience professionnelle à mettre en avant. Là on est nous-même, on montre notre motivation par le sport", conclut Léonie, rémoise de 26 ans à la recherche d’un emploi.

Sur les tableaux (au fond de l'image) sont affichés les CV des jeunes candidats, occupés à faire un bon score au biathlon
Sur les tableaux (au fond de l'image) sont affichés les CV des jeunes candidats, occupés à faire un bon score au biathlon © Radio France - Stéphane Maggiolini

Reportage : Job-dating sportif à Reims

Choix de la station

À venir dansDanssecondess