Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

PHOTOS - L'Imperator, l'hôtel mythique de Nîmes, rouvrira en juin pour la feria de Pentecôte

lundi 11 mars 2019 à 19:35 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

Les fondateurs de la marque Maison Albar Hôtels, nouveaux propriétaires de l'ancien Hôtel Imperator à Nîmes l'ont confirmé ce lundi : l'établissement (cinq étoiles) rouvrira en juin, pour la feria de Pentecôte.

L'Imperator aura désormais deux piscines
L'Imperator aura désormais deux piscines © Radio France - Sylvie Duchesne

Nîmes, France

La question était sur les lèvres de tous les Nîmois : l'Impérator serait-il ouvert pour la feria de Pentecôte ? Les nouveaux propriétaires, les fondateurs de la marque Maison Albar Hôtels ont répondu par l'affirmative ce lundi. Dès le mois de juin, l'hôtel (fondé en 1929 et désormais classé cinq étoiles) rouvrira, profondément transformé. Les propriétaires ont toutefois souhaité garder l'esprit du lieu. "L'hôtel Imperator avait une âme, notre volonté, c'était de la respecter. On a par exemple conservé l'ascenseur que tout le monde connaissait." 

Céline Falco, propriétaire de Maison Albar Hôtels

18 mois de travaux ont été nécessaires pour réaménager entièrement l'hôtel. Les chambres notamment. De 60 dans le bâtiment historique, on passe à 53 pour les rendre plus spacieuses. 4 suites dont une de 60 m2 avec vue sur la Tour Magne. Les familles, elles pourront se loger dans l'une des 8 villas construites au fond du jardin.  

"C'est un concept plutôt innovant. C'est comment pouvoir accueillir une clientèle d'amis, un groupe familial, des gens qui ont envie de se retrouver dans un univers hôtelier mais avec une forme d'autonomie."

Christophe Chalvidal, directeur de l'Imperator

Toutes les clientèles seront les bienvenues

L'objectif des nouveaux propriétaires : accueillir aussi bien une clientèle internationale ( l'hôtel est affilié à Leading Hotels of the World), régionale que locale. Tous les espaces resteront en effet ouverts aux Nîmois. Ils pourront profiter comme les autres clients du Spa, des deux piscines, du bar, de la brasserie et du restaurant gastronomique. 

"Le plus important, c'est que les Nîmois s'approprient l'hôtel. Si certains clients viennent certains mois de l'année, pour autant, pour faire vivre un établissement, salarier 80 personnes du 1er janvier au 31 décembre, on a besoin de tout le monde."

Jean-Bernard Falco, propriétaire de Maison Albar Hôtels

80 personnes travailleront en effet à l'année dans l'hôtel contre 30 auparavant. Elles sont actuellement en cours de recrutement.

La signature de Pierre Gagnaire

Les propriétaires comptent également sur le nom du chef multi étoilé Pierre Gagnaire qui va signer la carte du restaurant gastronomique pour faire venir les clients. D'une trentaine de couverts, il sera situé dans l'hôtel particulier qui jouxte l'établissement. Le chef exécutif sera Nicolas Fontaine, passé notamment par le restaurant Alexandre à Garons. 

Maison Albar Hôtels L'Imperator ouvrira donc ses portes en juin, pour la feria. Priorité est donnée aux anciens clients pour les premières réservations. 

8 villas construites au fond du jardin - Radio France
8 villas construites au fond du jardin © Radio France - Sylvie Duchesne
La piscine intérieure - Radio France
La piscine intérieure © Radio France - Sylvie Duchesne
L'ascenseur d'origine a été conservé - Radio France
L'ascenseur d'origine a été conservé © Radio France - Sylvie Duchesne