Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

PHOTOS - Laval : 200 000 euros de travaux pour transformer le Bistrot du Palais en Palatium

mercredi 25 octobre 2017 à 4:00 Par Charlotte Coutard, France Bleu Mayenne

Le restaurant Le Bistrot du Palais à Laval fait peau neuve. Il est fermé depuis près d'un mois pour cause de travaux. Le Palatium, ce sera son nouveau nom, rouvre début novembre, avec une nouvelle décoration et de nouveaux propriétaires.

Le Bistrot du Palais à Laval va devenir "Le Palatium" début novembre.
Le Bistrot du Palais à Laval va devenir "Le Palatium" début novembre. © Radio France - Charlotte Coutard

Laval, France

Vous l'avez sans doute remarqué si vous êtes passés sur la place de la Trémoille à Laval. Le restaurant Le Bistot du Palais est fermé depuis presque un mois - depuis le 29 septembre - pour cause de travaux. L'établissement a en fait changé de propriétaires : il a été vendu après un an d'ouverture seulement.

Un an d'ouverture, et déjà de nouveaux propriétaires

Le Bistrot a ouvert ses portes le 7 juin 2016 dans les anciens locaux du tribunal de commerce. Mais "le Bistrot du Palais", c'est fini, place au "Palatium". Le restaurant doit rouvrir début novembre. C'est le groupe Convivio associé aux gérants des brasseries Rennaises "La Taverne de la Marine" et "Le Piccadilly", qui ont racheté le Bistrot du Palais. Les nouveaux propriétaires investissent 200 000 euros pour faire les travaux et changer "l'ambiance", modifier l'intérieur. Il y aura dans un premier temps une équipe de 15 personnes pour faire tourner le restaurant.

Le Bistrot du Palais est en travaux depuis près d'un mois. - Radio France
Le Bistrot du Palais est en travaux depuis près d'un mois. © Radio France - Charlotte Coutard
Les nouveaux propriétaires ont investi 200 000 euros pour le nouveau Palatium. - Radio France
Les nouveaux propriétaires ont investi 200 000 euros pour le nouveau Palatium. © Radio France - Charlotte Coutard

Une réouverture très attendue par les commerçants

Les commerçants du centre historiques attendent avec impatience la réouverture de ce restaurant. Même si la fréquentation n'était pas tout le temps au rendez-vous, le restaurant attirait du monde place de la Trémoille et dans les rues aux alentours. Martine, propriétaire du restaurant "Le petit Périgord", situé Grande Rue, ne craint pas la concurrence. "Nous c'est de la cuisine du Périgord, eux, ce sera autre chose, ce ne sera pas la même cuisine. Nous avons nos habitués. Il y a de la place pour tout le monde".

"Il y a de la place pour tout le monde !" - Martine, restauratrice.

C'est aussi le sentiment de Marie, du restaurant Marie-Tournelle. Le Bistrot du Palais lui a fait perdre 5.000 euros de chiffres d'affaire, mais elle veut faire bouger le centre historique. "Quand le Bistro a ouvert, ça a vraiment dynamisé le quartier. Il y avait toujours du monde dans le quartier. Là je pense que ça va avoir le même effet, c'est vraiment une bonne nouvelle pour le quartier".

"Le monde attire le monde" - Marie, restauratrice.

"Un nouveau restaurant, ça ne peut-être que bénéfique pour nous. J'ai aussi hâte que ça rouvre car ce serait dommage qu'un si beau restaurant reste vide. Et puis on a besoin de commerces dans le centre-ville de Laval, tout le monde dit que le centre-ville meurt parce qu'on délocalise tous les commerces, mais si les commerces restent vides, ça ne pourra pas revivre. C'est le combat de tous les commerçants à Laval, de se montrer, de dire qu'on est là, et qu'on a envie que notre centre-ville continue de vivre comme il vivait il y a peut-être 50 ans de cela. Ce sont surtout les administrations qui nous font travailler. Il y a de la place pour tout le monde. On est pas tous sur les mêmes créneaux, il y en a pour tous les prix, pour tous les goûts", estime Marie.

Un quartier avec du potentiel

Tous les commerces devaient en profiter. Christine, de l'Atelier Neuf, rue des Orfèvres, une boutique de créateurs et producteurs Mayennais, espère aussi surfer sur la vague. "Les gens se promènent, font les boutiques, soit avant, soit après le restaurant. Plus il y aura de commerces, plus ça va attirer du monde, et après tout le monde en profite".

"Tout est à faire !" - Flore, commerçante Lavalloise.

"On a beaucoup à gagner. Toute la place a revécu avec le Bistrot, avec les travaux, les quelques boutiques qui ont ouvert dans la rue des Orfèvres. Tout est à faire !" lance Flore, la propriétaire des "Clefs du Grenier", un magasin de décoration. Pour elle, ce quartier a beaucoup de potentiel. Reste à savoir si le bistrot du Palais version Palatium arrivera à trouver sa clientèle.

La réouverture est prévue début novembre. - Radio France
La réouverture est prévue début novembre. © Radio France - Charlotte Coutard
La réouverture est prévue début novembre. - Radio France
La réouverture est prévue début novembre. © Radio France - Charlotte Coutard

A LIRE AUSSI :

Le Bistrot du Palais à Laval se cherche un acheteur ou un gérant.