Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

PHOTOS - Manifestation et blocages des gilets jaunes à Cherbourg

dimanche 25 novembre 2018 à 1:58 Par Valentine Joubin, France Bleu Cotentin

Près d'un millier de gilets jaunes ont manifesté, dans le calme, ce samedi matin dans le centre-ville de Cherbourg. Une partie d'entre eux a ensuite mené des blocages sur des zones commerciales qui ont été dispersées par la police.

Près d'un millier de gilets jaunes ont défilé dans le centre-ville de Cherbourg
Près d'un millier de gilets jaunes ont défilé dans le centre-ville de Cherbourg © Radio France - Valentine Joubin

Dans la Manche, la journée d'action des gilets jaunes, ce samedi, a été beaucoup plus calme qu'à Paris. Aucun heurt, ni aucun dégât matériel important n'a été recensé. Des manifestations ont été organisées dans le centre-ville de Cherbourg, à Coutances ou encore à La Haye. Il y a aussi eu, à nouveau, plusieurs barrages dans des zones commerciales, parfois tardifs, notamment à Saint-Lô, dans l'agglomération cherbourgeoise et sur la l'A84.

"Macron démission" scandent les manifestants. - Radio France
"Macron démission" scandent les manifestants. © Radio France - Valentine Joubin

Près d'un millier de manifestants à Cherbourg

Aux cris de "Macron démission!" et "Nous sommes dans la rue pour tous les Français", près d'un millier de gilets jaunes ont défilé ce samedi matin dans le centre-ville de Cherbourg. "C'est pour montrer aux gens qu'on est pas morts et qu'on soutient les gilets à Paris!", explique Jonathan qui participe au mouvement depuis ses débuts il y a une semaine. 

Un restaurateur affiche son soutien aux gilets jaunes, dans le quartier de la gare à Cherbourg. - Radio France
Un restaurateur affiche son soutien aux gilets jaunes, dans le quartier de la gare à Cherbourg. © Radio France - Valentine Joubin

Les manifestants espéraient aussi obtenir le ralliement des commerçants. Mais à part quelques rares gilets jaunes en vitrine, les gérants "de proximité" sont restés plutôt distants. "Je m'attendais à ce qu'ils sortent nous rejoindre, qu'ils nous applaudissent, qu'ils soient contents", regrette un gilet qui participait à sa première action.

Le siège du Leclerc de Tourlaville

Après la manifestation du centre-ville, plusieurs dizaines de gilets jaunes ont décidé de mener des barrages aux abords de plusieurs hypermarchés de  l'agglomération : Carrefour, Auchan et surtout le Leclerc de Tourlaville où plusieurs actions ont été menées jusque dans la soirée.

Les gilets jaunes ont bloqué le rond point donnant accès au Leclerc de Tourlaville. - Radio France
Les gilets jaunes ont bloqué le rond point donnant accès au Leclerc de Tourlaville. © Radio France - Valentine Joubin

Une trentaine de gilets jaunes se sont rassemblés au rond point donnant accès à l'hypermarché. Ils ont brûlé des palettes au centre du giratoire et placé des poubelles pour empêcher les voitures de passer. Mais l'arrivée de la police a modifié leur programme.

Le commandant Ledanois demande aux gilets jaunes de lever leur barrage. - Radio France
Le commandant Ledanois demande aux gilets jaunes de lever leur barrage. © Radio France - Valentine Joubin

Un groupe de CRS se tenait prêt à intervenir tandisque le commandant Ledanois, chef du commissariat de police de Cherbourg, menaçait les gilets jaunes d'un placement en garde à vue s'ils ne retiraient pas les poubelles . Plus nombreux au fil du temps, les manifestants ont suspendu le barrage et se sont regroupés devant l'hypermarché Leclerc où ils ont  brièvement perturbé les entrées et sorties des clients globalement solidaires. En fin d'après-midi un nouveau blocage s'est constitué sur le rond point perturbant la circulation jusqu'à au moins 19 heures.

Les gilets jaunes rassemblés devant l'hypermarché Leclerc de Tourlaville. - Radio France
Les gilets jaunes rassemblés devant l'hypermarché Leclerc de Tourlaville. © Radio France - Valentine Joubin