Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Plus de 2.000 personnes à Eaubonne pour la marche blanche en hommage à Jean Willot

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Plus de 2.000 personnes ce dimanche après-midi à Eaubonne dans le Val-d'Oise pour la marche blanche en hommage à Jean Willot, cet enseignant qui s'est donné la mort mi-mars. Retour en images sur cette mobilisation.

Le frère de Jean, ses proches et les élus de la commune étaient tous derrière une pancarte en hommage de l'enseignant.
Le frère de Jean, ses proches et les élus de la commune étaient tous derrière une pancarte en hommage de l'enseignant. © Radio France - Alexandre Frémont

Une marche blanche pour rendre hommage au collègue, à l'ancien professeur ou à l'ami. Plus de 2.000 personnes étaient rassemblées ce dimanche après-midi devant la mairie d'Eaubonne, dans le Val-d'Oise, pour une marche de près de deux heures, en mémoire à Jean Willot, ce professeur qui s'est donné la mort après une plainte déposée contre lui pour violence sur enfant. 

Le cortège est parti de la mairie d'Eaubonne direction l'école Flammarion pour plusieurs discours d'hommage
Le cortège est parti de la mairie d'Eaubonne direction l'école Flammarion pour plusieurs discours d'hommage © Radio France - Alexandre Frémont
Des professeurs, des amis mais aussi des anciens élèves ont rendu hommage à Jean Willot
Des professeurs, des amis mais aussi des anciens élèves ont rendu hommage à Jean Willot © Radio France - Alexandre Frémont

"C'était important de venir aujourd'hui, dans cette marche, parce que Monsieur Willot était quelqu'un qu'on aimait beaucoup", souffle Nathan, un ancien de la classe de Jean Willot à l'école Flammarion, quand il était en CE1. "C'est difficile de s'imaginer qu'il ait pu être capable de violenter un enfant", conclut-il. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix
Plusieurs pancartes de ce type étaient éparpillées sur tout le parcours de la marche.
Plusieurs pancartes de ce type étaient éparpillées sur tout le parcours de la marche. © Radio France - Alexandre Frémont

Émotion et colère

De l'émotion dans le cortège mais aussi un peu de colère. "Il faut plus de dialogue", estime Benoît Willot, le frère de Jean. En clair, il faudrait plus de suivi de la part de l'Éducation Nationale selon lui mais aussi, et surtout, plus de confrontation dans ce type de problème entre parents et enseignants. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

"Certains parents d'élèves pensent qu'ils peuvent tout se permettre", lance une professeure dans le cortège, mais ce n'est pas sans conséquences, ce qui rejoint les propos de plusieurs autres collègues

Une fois arrivé à l'école Flammarion, où le professeur Willot enseignait, le cortège s'est arrêté pour une minute de silence et plusieurs discours d'hommage. "Plus jamais ça", peut-on lire sur les pancartes et sur les tee-shirts. Beaucoup de larmes coulent sur le parvis de l'école.  

Une école rebaptisée Jean Willot ?

Il a été proposé de renommer l'école Flammarion en école "Jean Willot"
Il a été proposé de renommer l'école Flammarion en école "Jean Willot" © Radio France - Alexandre Frémont
Des fleurs ont été déposées sur la grille de l'école Flammarion en hommage au professeur disparu
Des fleurs ont été déposées sur la grille de l'école Flammarion en hommage au professeur disparu © Radio France - Alexandre Frémont

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Après les discours d'hommage à Jean Willot, les enseignants de l'école Flammarion ont proposé de rebaptiser l'établissement scolaire au nom de l'enseignant disparu. C'est maintenant à la municipalité de donner son accord. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess