Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

PHOTOS - Plusieurs manifestations devant la mairie de Marseille avant le conseil municipal

Des enseignants opposés au partenariat public privé (PPP) pour la rénovation des écoles, le collectif du 5 novembre pour le relogement des sinistrés de la rue d'Aubagne et des défenseurs de la cause animale manifestaient ce lundi matin devant la mairie de Marseille avant le conseil municipal.

Manifestation devant le conseil municipal de Marseille
Manifestation devant le conseil municipal de Marseille © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Une centaine de manifestants étaient rassemblés ce lundi matin devant l'hôtel de ville de Marseille alors que se tient un conseil municipal consacré notamment à la signature d'une charte du relogement des sinistrés après le drame de la rue d'Aubagne. 

Une charte du relogement devrait être votée

Des membres du collectif du 5 novembre sont rassemblés devant la mairie alors que plus d'un millier de personnes sont toujours accueillies dans des hébergements d'urgence. Sur France Bleu Provence ce lundi matin, le sénateur RN et conseiller municipal Stéphane Ravier a indiqué qu'il ne voterait probablement pas cette charte. "Cela m'étonnerait" a expliqué l'élu qui a qualifié cette charte de "minimum syndical quand il y a autant d'intervenants (mairie, préfecture et collectifs d'habitants) pour mettre tout le monde d'accord".

Un audit pour la rénovation des écoles 

Des manifestants opposés au partenariat public privé (PPP) d'un montant d'un milliard d'euros pour la rénovation des écoles de Marseille étaient également rassemblés. La délibération du conseil municipal avait été annulée par le tribunal administratif de Marseille en février dernier. La ville de Marseille a fait appel. Un audit des 446 écoles doit être examiné lors de cette séance. 

Des subventions pour stériliser les chats à Marseille 

France Bleu Provence a également constaté la présence d'un collectif qui réclame plus de subventions pour stériliser les chats à Marseille. 

Des opposants à la loi Blanquer - Radio France
Des opposants à la loi Blanquer © Radio France - Tony Sellier
Un collectif demande des subventions pour stériliser les chats à Marseille  - Radio France
Un collectif demande des subventions pour stériliser les chats à Marseille © Radio France - Tony Selliez