Économie – Social

PHOTOS | Un Drômois prêt à livrer les 8.000 policiers en gilets pare balles en 15 jours

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 27 février 2015 à 6:00

La société LPSA à Romans dans la Drôme fabrique des gilets pare balles pour les policiers, le 10 février 2015
La société LPSA à Romans dans la Drôme fabrique des gilets pare balles pour les policiers, le 10 février 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

L'entreprise LPSA basée dans la Drôme a vu ces dernières semaines ses demandes de devis multipliés par 100 et ses commandes multipliées par 12. Une aubaine pour les 15 salariés qui travaillent à Romans-sur-Isère à la fabrication de gilets pare-balles "made in France".

Des demandes de devis multipliées par 100 et ses commandes multipliées par 12. Après les attentats de janvier et le plan vigipirate renforcé, l'entreprise LPSA travaille à plein régime. Ses principaux clients sont des polices municipales de toute la France ou des responsables de la police nationale. 

La société LPSA à Romans dans la Drôme fabrique des gilets pare balles pour les policiers, le 10 février 2015 - Radio France
La société LPSA à Romans dans la Drôme fabrique des gilets pare balles pour les policiers, le 10 février 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

La société installée à Romans-sur-Isère dans la Drôme se dit prête aujourd'hui à livrer les 8.000 policiers en gilets pare-balles en moins de deux semaines. C'est du travail assuré pour les 15 salariés qui oeuvrent sur le site romanais. L'entreprise s'est spécialisée dans ce produit depuis cinq ans.

La société LPSA à Romans dans la Drôme fabrique des gilets pare balles pour les policiers, le 10 février 2015 - Radio France
La société LPSA à Romans dans la Drôme fabrique des gilets pare balles pour les policiers, le 10 février 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

Arrêter les balles de Kalachnikov

Ces ouvriers drômois effectuent la découpe, la confection des gilets... en les "personnalisant" ensuite en fonction des besoins spécifiques des professionnels de la sécurité en France. Il existe même des modèles capables d'arrêter les balles de Kalachnikov.

Un Drômois prêt à livrer les 8 000 policiers en gilets pare balles en 15 jours

La société LPSA à Romans dans la Drôme fabrique des gilets pare balles pour les policiers, le 10 février 2015 - Radio France
La société LPSA à Romans dans la Drôme fabrique des gilets pare balles pour les policiers, le 10 février 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

Un policier sur deux n'est pas encore équipé en gilet

Le marché est prospère. En moyenne un policier sur deux n'est pas encore équipé en gilet  et puis LPSA peut compter sur ces agents de la force publique qui souhaitent renouveler leur matériel ancien, pour toujours plus de sécurité.

La société LPSA à Romans dans la Drôme fabrique des gilets pare balles pour les policiers, le 10 février 2015 - Radio France
La société LPSA à Romans dans la Drôme fabrique des gilets pare balles pour les policiers, le 10 février 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

Pour les aider dans cette démarche, Manuel Valls propose aux policiers municipaux et nationaux de prendre en charge la moitié du prix du gilet, dans la limite de 250 euros. Un moyen de se prémunir contre toute sorte d'attaque, en achetant du "Fabriqué en France" et du Drômois.

Un Drômois prêt à livrer les 8 000 policiers en gilets pare balles en 15 jours