Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pierre-Antoine Kern, président du Medef de Côte-d'Or : " la CGT créé du chômage"

jeudi 9 juin 2016 à 8:44 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Pierre Antoine Kern était ce matin l'invité France Bleu Bourgogne. Pour le patron du Medef en Côte-d'Or, les blocages (SNCF, raffineries, EDF...) créé du chômage en France. Les grèves font peur aux investisseurs étrangers, selon Pierre-Antoine Kern.

Pierre Antoine Kern, le président du Medef en Côte d'Or
Pierre Antoine Kern, le président du Medef en Côte d'Or © Maxppp - Stéphane Parry

Dijon, France

France Bleu Bourgogne : la CGT qui veut imposer sa vision stalinienne, c'est pas un peu violent comme charge ?

"C'est pas violent, c'est direct ! aujourd'hui on a un vrai souci avec la CGT. Le syndicat veut imposer sa vision. Elle organise des blocages dans les ports ou les raffineries. Et si nous sommes respectueux du droit de grève, le droit de blocage n'existe pas. Donc, il y a aujourd'hui un problème de liberté de circuler et de travailler qui n'est pas respecté."

Est-ce que vous voulez faire passer les patrons pour des victimes des actions de la CGT ?

"La CGT a modifié sa façon d'appréhender l'action sociale. Le monde entier est stupéfait de voir ce qui se passe chez nous. Dans aucun pays du monde, vous ne trouverez cette façon de faire de la part d'un syndicat."

Es-ce que c'est  une question d'image ?

"Pas seulement. Les investisseurs ne viennent plus en France. Ils vont venir encore moins. L'an dernier, il y a eu -2,5 % d'investissement en France. Il y a des chefs d'entreprises dans la région Bourgogne qui perdent des marchés à cause des problèmes d'approvisionnement ou de livraisons. On créé du chômage avec ces blocages !"

Dans quels secteurs ?

"Dans les PME, là où nous sommes le plus fragile. C'est encore les petites et moyennes entreprises et leurs salariés qui vont trinquer."

L'usage des CDD par les patrons peut aussi conduire à la précarité et au chômage ?

"C'est le droit social en France qui est le plus strict et le plus pénalisant pour les entreprises qui est à l'origine du chômage. Je déplore l'usage du CDD. Personnellement, je n'emploie pas de CDD dans mon entreprise. Malheureusement beaucoup de chef d'entreprise sont terrorisés par ce code du travail trop complexe."

Ce sont deux peurs qui s'affrontent, celle des patrons qui ont peur d'embaucher en CDI et celle des employés qui ont peur d'être recruté en CDD. Finalement vous pourriez avec la CGT vous parler autour de ce sujet ?

"Si on était dans un pays où il est possible de dialoguer comme en Allemagne, on pourrait discuter."