Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pierre Balmer quitte les CMN de Cherbourg l'esprit serein : "C'était le bon moment pour opérer la transition"

-
Par , France Bleu Cotentin

A Cherbourg, les CMN changent de capitaine. Pierre Balmer, le PDG historique du chantier naval cherbourgeois va céder sa place. Il était l'invité de la matinale de France Bleu Cotentin ce lundi 23 juin 2019

Pierre Balmer va rejoindre la holding d'Iskandar Safa, l'actionnaire des CMN, et voyager dans toute l'Europe
Pierre Balmer va rejoindre la holding d'Iskandar Safa, l'actionnaire des CMN, et voyager dans toute l'Europe © Radio France - Jacqueline FARDEL

C'est un tournant pour les CMN, les Constructions Mécaniques de Normandie à Cherbourg. Celui qui a passé la moitié de sa vie dans l'entreprise et quasiment 20 ans à la présidence, Pierre Balmer, quitte à 64 ans le poste de PDG pour rejoindre la holding d'Iskandar Safa, le principal actionnaire des CMN.

Pierre Balmer qui part l'esprit serein " C'était le bon moment pour opérer cette transition, on a un gros carnet de commande qui assurait les exercices de ces 4 prochaines années , on est en croissance d'effectifs. L'équipe qui va me succéder  -Serge Qaranta va prendre la présidence en septembre après la transition estivale- ne sera pas obligée de courir pour rentrer des contrats. _Il y a 3 ou 4 ans de plans de charges garantis, de belles perspectives commerciales en cours de discussion_. "

Pierre Balmer croit aussi en l'avenir de l'hydrolien. L'hydrolienne du groupe a été installée il y a un mois à Paimpol-Bréhat, elle est raccordée au réseau EDF et produit de l'électricité. "Le juge de paix ce sera le retour d'expérience en fin d'année, après 6 mois d'expérimentation"

Des embauches prévues

Les CMN emploient aujourd'hui 400 salariés. Un effectif qui devrait augmenter avec les perspectives de nouveaux contrats.

Le projet de nouvelle usine, dont on parle depuis 5 ans, devrait être discutée dans les mois qui viennent. " Ce sera un des gros dossiers de mon nouveau poste, explique Pierre Balmer, alors que les bâtiment actuels ont pour certains un siècle. On avait besoin de visibilité  pour pouvoir lancer ce projet de plusieurs millions d'euros. Il faudra décider d'ici la fin de l'année, lancer ce projet qui va prendre 2 ou 3 ans et qui redonnera au moins 50 ans de perspectives industrielles à ce beau chantier."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess