Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Pithiviers : l'usine Axyntis va produire en masse des tests anti-Covid pour toute l'Europe

Par

L'usine Axyntis va fabriquer à très grande échelle des tests de dépistage du Covid-19, développés par une entreprise américaine. Le site implanté à Pithiviers approvisionnera à terme la France et l'Union européenne.

L'usine Axyntis, à Pithiviers, manufacturait déjà des produits pharmaceutiques. Elle accueille désormais la production de tests antigéniques développés par Innova, une entreprise californienne. L'usine Axyntis, à Pithiviers, manufacturait déjà des produits pharmaceutiques. Elle accueille désormais la production de tests antigéniques développés par Innova, une entreprise californienne.
L'usine Axyntis, à Pithiviers, manufacturait déjà des produits pharmaceutiques. Elle accueille désormais la production de tests antigéniques développés par Innova, une entreprise californienne. - Capture d'écran - Google Street View

Un million de tests devraient sortir de l'usine Axyntis de Pithiviers chaque jour. C'est l'objectif à terme fixé par Innova Medical Group, une entreprise californienne née pendant la crise sanitaire. La start up américaine a développé un test antigénique, qui peut être utilisé en auto-test, qu'elle souhaite distribuer dans le monde entier. Devenue un acteur majeur du marché en quelques mois, elle est présente déjà dans vingt pays, mais n'a qu'une seule usine en Europe : au Pays de Galles. 

Publicité
Logo France Bleu

Lancement de la phase pilote

Elle s'implante désormais en France, à Pithiviers, dans l'usine du groupe Axynthis, déjà spécialisée dans le secteur pharmaceutique. Les discussions ont commencé au mois de mai, et ce jeudi trois machines financées par le groupe Innova sont déjà installée sur le site de Pithiviers. La phase pilote est donc lancée, et elle se développera dans le courant du mois de janvier avec la mise en place de trois nouveaux automates. 

"Cela nous permettra d'avoir déjà une petite usine de fabrication de tests, avec déjà une quarantaine d'emplois à la clé", explique David Simonnet, président du groupe Axynthis. "Le scénario haut, c'est l'implantation de 45 automates avec la création de plus de 200 emplois sur le site de Pithiviers." Un objectif fixé idéalement au mois de mars 2022 car "la rapidité est la clé" face à cette épidémie, estime Xavier Guérin, le président de la branche Europe d'Innova. C'est d'ailleurs parce qu'il est Français que l'implantation européenne du groupe se fait dans notre pays.

Les trois premières machines ont été inaugurées ce jeudi, en présence des dirigeants des deux groupes, et du président de la région François Bonneau, sur le site Axyntis de Pithiviers. - Nicolas Contassot - Innova Group

Pour ce projet, le groupe américain Innova a investi "plusieurs millions d'euros", notamment pour le financement des automates et leur acheminement en France. Du côté d'Axyntis, deux millions d'euros ont été investis pour aménager les 5.000 mètres carrés d'espaces disponibles pour ce projet, stockage y compris. "Parce qu'un million de kits par jour, il faut pouvoir stocker les palettes", explique le président du groupe. 

Généraliser les auto-tests

Le test, lui, n'est pas nouveau, il s'agit de la technologie de "flux latéral", un test antigénique qui donne un résultat sous vingt minutes. Pour le groupe Innova, l'enjeu est de généraliser l'utilisation des auto-tests, comme ils l'ont développé au Royaume-Uni par exemple. "Les gens peuvent se tester deux fois par semaine chez eux, ou au travail, comme ça on casse les chaines de contamination très en amont", détaille Xavier Guérin, le président de la branche Europe d'Innova. Mais alors que les tests sont devenus payants aussi en France , il insiste : "le but est de proposer des tests à un prix abordable : un, deux ou trois euros le test". 

Sur le long terme, le projet est de développer ces auto-tests aussi pour d'autres maladies infectieuses, ajoute le président européen du groupe, comme la grippe, les angines etc.

Le projet est aussi une aubaine pour la région Centre-Val de Loire, déjà très investie dans l'industrie pharmaceutique. "C'est pour nous une opportunité sans pareille", se félicite François Bonneau, le président de la Région. "L'implantation à Pithiviers n'était pas la seule option pour Innova, mais c'est ici que ça se fait. Le groupe s'arrime à un territoire qui brille déjà dans ce secteur." 

Ma France : Mieux vivre

Après vous avoir interrogés sur les "économies d'énergie", nous avons choisi de nous intéresser à vous, via cette nouvelle consultation citoyenne, lancée avec Make.org . Que faites-vous ou que voudriez-vous faire pour améliorer la qualité de votre quotidien, de votre vie même ? Bien-être, activités physiques, alimentation, activités créatives, voyages, réorientation professionnelle, changement de vie, valeurs familiales, etc. : partagez avec les autres vos bonnes idées, actions et réflexions.

Publicité
Logo France Bleu