Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Placée en redressement judiciaire, la compagnie aérienne XL Airways suspend ses vols

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

XL Airways interrompt ses vols à compter de lundi à 15h dans l'attente, mercredi, d'une décision du tribunal de commerce de Bobigny sur une éventuelle reprise. La compagnie aérienne est placée en redressement judiciaire, sans offre ferme de reprise pour le moment.

Les avions de la compagnie XL Airways sont cloués au sol.
Les avions de la compagnie XL Airways sont cloués au sol. © AFP - Paul Ellis

Il ne sera plus possible de voler dans un avion XL Airways à compter de ce lundi, 15h. La compagnie aérienne, placée en redressement judiciaire, a fait part de son "immense tristesse d'informer ses passagers et clients qu'elle n'est plus en mesure d'assurer ses vols, et que cette décision implique la suspension de toutes les opérations dans l'attente" de la décision du tribunal.

Pas d'offre ferme de reprise

Le tribunal de commerce de Bobigny avait donné jusqu'au 28 septembre dernier aux éventuels repreneurs pour se manifester. L'administrateur judiciaire a reçu plusieurs marques d'intérêt mais pas d'offre ferme de reprise. L'avocat de XL Airways Laurent Cotret avait confié samedi après-midi qu'il était "encore trop tôt à ce stade pour savoir si l'une de ces marques d'intérêt (allait) aboutir d'ici à l'audience".

XL Airways a estimé dans son communiqué ne pas avoir "été en mesure de trouver l'investisseur capable d'accompagner la continuité et le développement" de la compagnie qui a connu "un grand succès jusqu'à ce qu'(elle) soit durement attaquée par une concurrence impitoyable ne disposant pas de règles contraignantes du même ordre que les nôtres". "Elle est depuis trois ans la compagnie la plus attaquée par des concurrents étrangers incroyablement déficitaires et soutenus depuis longtemps par leurs Etats. Il est désormais évident que nous ne pouvons plus lutter avec les moyens qui sont les nôtres", a-t-elle ajouté.

570 employés menacés

Son PDG Laurent Magnin a notamment évoqué ces derniers jours la concurrence "débridée" de la compagnie à bas coûts long courrier Norwegian ou encore le poids des taxes et charges sociales en France. Il a aussi multiplié les appels à l'aide vers Air France-KLM, mais sans succès.

XL Airways emploie 570 collaborateurs et a transporté en 2018 quelque 730.000 passagers avec quatre Airbus A330, tous en leasing. Elle dessert essentiellement l'Amérique du Nord, notamment les Etats-Unis, les Antilles et la Réunion mais aussi la Chine.

-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess