Infos

Plan canicule : 800 personnes âgées contactées dans l'Indre

Par Justine Dincher, France Bleu Berry lundi 29 août 2016 à 17:55

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - NCY

La semaine dernière, pendant la canicule, 800 habitants de l'Indre ont reçu un appel de l'Office départemental des personnes à la retraite. Toutes s'étaient inscrites sur le fichier national des personnes vulnérables.

Leurs téléphones sont devenus fous à cause de la canicule la semaine dernière ! Dans l'Indre, en deux jours, 800 personnes âgées ont bénéficié du dispositif "canicule", mis en place par l'Office départemental des personnes à la retraite. Une vingtaine de personnes a été réquisitionnée pour appeler et prendre des nouvelles des aînés inscrits sur le fichier national des personnes vulnérables.

20 personnes réquisitionnées

Dès que le Préfet a déclenché le plan canicule en milieu de semaine dernière, une dizaine d'employés du Centre Communal d'Action Social de Châteauroux s'est mise en action. Elles ont pu être épaulées par six bénévoles de la Protection civile de l'Indre.

Pour la première fois, le dispositif a du être renforcé par la présence de quatre autres bénévoles, engagés dans des associations d'aide aux personnes âgées. Au total, ce sont près de 20 personnes qui ont donc passé des coups de fil pendant plus de deux jours.

165 heures au téléphone

Entre jeudi matin et samedi midi, ces salariés et bénévoles ont passé plus de 800 appels, l'équivalent de 165 heures au téléphone. La quasi-totalité des personnes inscrites sur le ficher des personnes vulnérables, a répondu à leur appel.

"Ce que l'on constate au fur et à mesure des années, c'est que les aînés sont bien renseignés. Ils connaissent les consignes à suivre en cas de canicule. Quand on les a appelés, ils n'étaient pas inquiets, mais ils souffraient effectivement de la chaleur même si globalement les gens n'étaient pas en difficulté", explique Laurence Virard, la responsable de l'Office départemental des personnes à la retraite.

Faute de réponse, les agents ont malgré tout rendu visite à deux personnes vendredi soir. Il s'agissait de deux hommes âgés qui allaient bien, mais dont les téléphones portables étaient déchargés. Pour la plupart des bénéficiaires de dispositif, c'est le soulagement quand ils reçoivent l'appel ou la visite des agents : "certains attendaient même notre appel ! Les gens apprécient beaucoup que l'on s'inquiète pour eux".

Un fichier qui concerne les plus de 70 ans

Le fichier national des personnes vulnérables concerne les personnes âgées de plus de 70 ans. L'inscription n'est pas obligatoire. Pour bénéficier de ce dispositif, il faut s'inscrire auprès de l'Office départemental des personnes à la retraite. Le fichier est mis à jour tous les cinq ans, mais les inscriptions peuvent se faire à tout moment de l'année.

▶ Office des Personnes à la Retraite (OPR) : 9 rue Claude Pinette à Châteauroux. Tél. : 02 54 34 42 84. Ouvert du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.

Partager sur :