Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plan de relance : plus de 40 projets azuréens trouvent 2,5 milliards d'euros de financement

-
Par , France Bleu Azur

La Métropole de Nice Côte d'Azur et l'Etat ont signé ce jeudi matin un CRTE, un contrat de relance et de transition écologique. À la clé, 2,5 milliards d'euros ! Mais pourquoi faire ?

Vue aérienne de Nice, plaine du Var
Vue aérienne de Nice, plaine du Var © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN/MAXPPP

La signature avait été prévue en mars dernier, à Nice, mais à cause du confinement tout avait été repoussé. Mais ce jeudi, Christian Estrosi pour la métropole et Jean Castex pour le gouvernement ont apposé leur signature en bas de ce CRTE, contrat de relance et de transition écologique. Cela signifie qu'une quarantaine de projets viennent de trouver des financements.

Et pas qu'un peu car ce CRTE c'est 2,5 milliards d'euros venus pour moitié des caisses de l'Etat et pour l'autre des caisses de la Métropole Nice Côte d'Azur. Alors quels sont ces projets ? Sont-ils concrets pour nous et pour notre vie quotidienne ? Réponse dans la liste précise de tout ce qui ce jeudi a trouvé de l'argent dans le CRTE.

Transition écologique : 1,4 milliard d’euros

  • 140 millions d’euros pour

- le plan vélo
- la création de bornes de recharge pour les véhicules
- la politique agricole
- la performance énergétique des bâtiments
- l’électrification des quais et sécurisation des digues du Port de Nice

  • 480 millions d’euros pour l’extension du réseau de transport

- ligne 1 vers la vallée du Paillon
- ligne 2 vers Saint-Laurent-du-Var
- ligne 4 vers Cagnes-sur-Mer
- transport par câble vers La Gaude

  • 110 millions d’euros pour la modernisation du réseau de transport

- bus à haut niveau de service boulevard Gambetta et Nice Est
- acquisition de rames de tramway
- décarbonation de la flotte de bus

Signature ce matin du CRTE entre Christian Estrosi et Jean Castex
Signature ce matin du CRTE entre Christian Estrosi et Jean Castex - .
  • 40 millions d’euros pour

- le pôle d’échanges multimodal de Cagnes-sur-Mer
- le pôle d’échanges multimodal de Beaulieu-sur-Mer
- le pôle d’échanges multimodal de Vence
- le pôle d’échanges multimodal de Nice - Saint-Augustin
- la gare routière Nice - Saint-Augustin
- Construction du parc relais

  • 300 millions d’euros pour l’assainissement

- restructuration du complexe d’épuration Haliotis

  • 230 millions d’euros pour le traitement des déchets

- restructuration de l’usine de valorisation énergétique
- valorisation des biodéchets
- centres de collecte et de transfert
- construction du centre technique de Pont Michel

  • 150 millions d’euros pour le verdissement de la Ville

- prolongation de la Promenade du Paillon
- trames vertes
- grand parc paysager de la Plaine du Var
- verdissement des cours

Cohésion sociale et territoriale, sécurité et résilience : 850 millions d’euros

  • 94 millions d’euros pour le Renouvellement urbain à l’Ariane, les Moulins, Les Liserons et Trachel
  • 200 millions d’euros pour la construction d’un Hôtel des Polices
  • 9 millions d’euros pour la requalification des coeurs de villages du Haut et Moyen-Pays
  • 142 millions d’euros pour l’aménagement de la sortie ouest de la voie Mathis
  • 122 millions d’euros pour la sécurisation des infrastructures

- sécurisation des tunnels
- accessibilité Rive Droite à l’A8, la RM202 bis et le Paillon

  • 127,4 millions d’euros pour

- le centre intergénérationnel à Nice Méridia
- l’accessibilité des établissements recevant du public
- la construction de trois écoles
- le plan piscines

Attractivité économique, rayonnement culturel et touristique : 500 millions d’euros

  • 120 millions d’euros pour le rayonnement culturel

- plan musées et patrimoine
- plan patrimoine culturel
- rénovation de l’Opéra
- couverture du Théâtre de Verdure
- reconversion du Palais des Expositions en Palais des Arts et de la Culture
- studios de la Victorine
- Pôle Culturel Saint-François et Palais communal

  • 280 millions d’euros pour

- le développement des Zones d’Activité Économiques
- la construction d’un nouveau Marché d’Intérêt National
- la modernisation du Centre de Carros de Formation des Apprentis
- le Parc des Expositions et des Congrès

Choix de la station

À venir dansDanssecondess