Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plan de relance : le gouvernement repousse la présentation pour donner la priorité à la rentrée

-
Par , France Bleu

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé ce samedi que la présentation du plan de relance prévu ce mardi sera finalement repoussée à la première semaine de septembre. Le gouvernement doit détailler une série de mesures d'un montant de 100 milliards d'euros pour relancer l'économie.

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a annoncé le report de la présentation du plan de relance à la première semaine de septembre.
Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a annoncé le report de la présentation du plan de relance à la première semaine de septembre. © Maxppp - Maxime Jegat

Le gouvernement va repousser à "la première semaine de septembre" la présentation de son plan de relance prévue mardi 25 août a indiqué son porte-parole Gabriel Attal, ceci afin de se consacrer plus complètement aux échéances de la rentrée sur le plan sanitaire. Le plan, qui "est prêt", sera présenté "au lendemain d'une rentrée dont nous devons d'abord assurer les bonnes conditions d'organisation" au regard de la lutte contre le Covid-19  a précisé Gabriel Attal.  Le gouvernement devait initialement dévoiler ce mardi le détail de son plan de 100 milliards d'euros, une série de mesures attendues de pied ferme par les secteurs les plus frappés par la crise sanitaire. 

L'objectif du gouvernement avec ce plan est de retrouver dès 2022 un niveau de richesse nationale pour la France équivalent au niveau d'avant la crise. "Alors qu'entrera en vigueur dans 10 jours l'obligation du port du masque en entreprise et pour les élèves des collèges et lycées, le gouvernement est pleinement mobilisé pour préparer cette échéance sanitaire", écrit dans son communiqué le porte-parole du gouvernement. Il souligne que malgré le report de cette présentation, "le plan de relance est prêt, le calendrier prévu pour sa mise en oeuvre est évidemment maintenu"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess