Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plan de relance : Claas Tracteurs veut s'ouvrir à de nouveaux marchés et augmenter sa production

-
Par , France Bleu Maine

Le constructeur de tracteurs Claas fait partie de la dizaine d'entreprises sarthoises bénéficiaires du plan de relance du gouvernement. L'entreprise va recevoir 800.000 euros de l'Etat pour poursuivre son plan de développement.

L'entreprise souhaite augmenter de 30% ses productions d'ici 2025
L'entreprise souhaite augmenter de 30% ses productions d'ici 2025 © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Une dizaine d'entreprises sarthoises bénéficie du plan de relance du gouvernement, destiné à redresser l'économie française face à la crise sanitaire. Parmi elles, le constructeur de tracteurs Claas, installé au Mans. "Le dossier de Claas était très complet", souligne Patrick Dallennes, le Préfet de la Sarthe, venu visiter les locaux de l'entreprise pour l'occasion. Pour bénéficier du plan de relance, le site a présenté trois axes de développement. D'abord, "la modernisation des lignes de production", explique Etienne Bourasseau, le directeur industriel du site.

"Moderniser et rechercher la qualité"

"Elles commencent à être vétustes, poursuit-il, expliquant que leur modernisation permettra de mieux répondre aux exigences des clients". Second investissement : l'acquisition d'une cabine peinture multifonction, pour "intégrer une activité à l'usine et ainsi s'assurer de la qualité des pièces peintes. Par exemple pour les tracteurs destinés au déneigement, qui nécessitent d'être plus robustes"

Créer un centre de formation

Enfin, Class a présenté dans son dossier le souhait de créer, sur son site manceau, un centre de formation. "La Class Académie permettra de développer les compétences des personnes qui sont déjà là, mais aussi de [nos] filiales de distribution", précise Etienne Bourasseau. 

L'entreprise se laisse jusqu'à 2023 pour développer ces trois nouveaux axes. D'ici là, elle s'engage à la sécurisation de l'emploi pour ses quelque 650 collaborateurs au Mans, et espère augmenter de 30% ses capacités de production d'ici 2025.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess