Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : les entreprises industrielles mayennaises investissent grâce au plan de relance

-
Par , France Bleu Mayenne

En Mayenne, huit entreprises industrielles vont bénéficier du plan de relance mis en place par le gouvernement. Des fonds pour investir, se développer à l'international, poursuivre la transformation écologique et créer de nouveaux emplois.

Une liasse de billets, le 2 mai 2020 (illustration).
Une liasse de billets, le 2 mai 2020 (illustration). © Maxppp - Lionel Vadam

D'après Pierrick Tranchevent, vice-président en charge de l'économie et de l'emploi à Mayenne Communauté, les entreprises industrielles mayennaises s'en sortent plutôt bien, malgré la crise. "Nos entreprises ont une capacité de réponse à la crise stupéfiante et elles parviennent à investir, même en ce moment." Dans le département, huit entreprises industrielles vont profiter du plan de relance mis en place par le gouvernement. 

Pas un plan de secours

Pour bénéficier de ce plan de relance, les entreprises industrielles ont dû démontrer leur volonté d'investir, dans le respect de l'environnement, avec un objectif à l'international. "Cela s'inscrit dans une dynamique de projets, poursuit Pierrick Tranchevent, pas une dynamique de secours d'urgence, et cette période de crise est le bon moment pour aider les entreprises à investir." Huit entreprises industrielles retenues, c'est, d'après le vice-président de Mayenne Communauté, "un pourcentage plus élevé, au regard de la population, que nos voisins bretons ou normands"

Les entreprises retenues 

Les entreprises retenues, dans le cadre de ce premier volet 2020 du plan de relance : Symca (Ambrières-les-Vallées), Plastima Composite (Andouillé), STTM (Changé), Gys (Saint-Berthevin), Sérap (Gorron), Ermo (Marcillé-la-Ville), MyPie (Gorron) et Vaubernier (Martigné-sur-Mayenne). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess