Économie – Social

Plan social chez Anovo : le site de Saint-Augustin, en Corrèze, va fermer

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin mercredi 23 septembre 2015 à 16:01

Anovo
Anovo © Max PPP - Jean-Michel Hansen

C'est un coup de massue pour les salariés d'Anovo, en Corrèze. Ils viennent d'apprendre la fermeture du site de Saint-Augustin, d'ici la fin de l'année. Celui de Brive va aussi perdre des salariés.

Ils débrayent depuis ce mercredi matin. Les salariés d'Anovo à Saint Augustin, en Corrèze, se mobilisent après l'annonce de la fermeture du site d'ici la fin de l'année. Elle a été révélée lors du Comité Central d'Entreprise à Beauvais, dans l'Oise, au siège du groupe.

A Saint-Augustin, 32 salariés vont se retrouver sur le carreau. Et ce n'est pas le seul site corrézien qui sera victime de ce plan social dans l'entreprise. 13 salariés du site de Brive seront aussi contraints à partir.

Anovo recycle des appareils électroniques. L'entreprise explique cette décision par la perte d'un contrat de maintenance chez l'un de ses plus gros clients : SFR - Numéricable.