Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plan tourisme : l'incertitude des saisonniers en Charente-Maritime

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Le gouvernement a dévoilé ce jeudi 14 mai son plan d'aide pour le secteur du tourisme en pleine crise économique. Il se fixe aussi un objectif : ouvrir les cafés et restaurants dès le 2 juin dans les départements "classés vert". Mais l'avenir des saisonniers reste tout de même très incertain.

L'avenir des saisonniers en restauration cette année reste très incertain. (Illustration)
L'avenir des saisonniers en restauration cette année reste très incertain. (Illustration) © Maxppp - Eric Audras

Les Français pourront partir en vacances en France cet été. Le Premier ministre l'a annoncé ce jeudi 14 mai lors de la présentation du plan du gouvernement pour accompagner les professionnels du tourisme. Au total les mesures gouvernementales s'élèvent à 18 milliards d'euros. Cela concerne notamment les mesures de chômage partiel, les prêts garantis par l'Etat, ou encore les reports d'impôts pour les professionnels du secteur. 

Autre objectif : la réouverture des cafés et restaurants dès le 2 juin dans les départements classés vert. La date doit encore être validée mais, quoiqu'il en soit, les saisonniers du secteur restent dans le flou. La saison touristique génère à elle seule 20 000 emplois par an en Charente-Maritime selon le département. Mais cela ne sera probablement pas le cas cette année.

"On ne sait pas où on va"

L'embauche de saisonniers dépend de la bonne santé des bars et des restaurants qui ont dû fermer leurs portes pour freiner la propagation du virus au mois de mars. Même si ces établissements pourraient rouvrir le 2 juin, les saisonniers ne sont pas certains de trouver un emploi

Lise, étudiante à Bordeaux, devait travailler dans un restaurant à Royan mais le projet a finalement été annulé : "La mission locale m'avait trouvé cet emploi au début de l'année. Mais le restaurant m'a dit pendant le confinement qu'il n'aurait pas besoin d'une saisonnière... Je comprends mais c'est stressant, on ne sait pas où on va." 

Un coup dur pour la jeune femme, car comme beaucoup de saisonniers, ce travail est primordial pour la suite : "Cela me permet de payer de quoi manger pendant mon année d'étude et parfois le loyer."

Les touristes seront-ils au rendez-vous ?

L'ouverture le 2 juin ne signifierait pas pour autant une véritable reprise économique pour les restaurants. Le protocole sanitaire, qui doit être annoncé à la fin du mois de mai, pourrait les obliger à réduire drastiquement le nombre de clients. Aussi, "il n'y a plus de concerts, de festivals ou de rassemblements, tout cela réduira forcément notre activité", ajoute Fanny Deschamps, gérante du Café de la Plage à Saint-Georges-de-Didonne. La restauratrice a également annulé ses quatre contrats saisonniers : "Je ne peux pas prendre le risque de ne pas pouvoir les payer à la fin du mois." Elle s'occupera donc seule du service en salle.

Même si la patronne croit au retour des touristes français cet été dans le département, elle l'avoue, "il faut se serrer la ceinture". En cas de véritable relance économique, la Mission Locale de l'agglomération de Royan se tient prête pour mettre rapidement en relation saisonniers et employeurs. Mais en attendant Lise préfère chercher du travail dans d'autres secteurs : "On a besoin d'argent, on fera le métier proposé et on ne bronchera pas..."

De son côté, le département de la Charente-Maritime a lancé sa plateforme d'offre d'emplois 100% locale, emploi17.fr,  pour faciliter la recherche de travail et de main-d'oeuvre sur le territoire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess