Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus aucun obstacle pour que la "Fleur de sel de Camargue" obtienne son IGP

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault

La compagnie des Salins du Midi remporte une bataille dans le combat qui l'oppose depuis des années aux sauniers de l'Atlantique. Le Conseil d'Etat vient de valider le dossier qu'elle a déposé en 2012 pour que la "Fleur de sel de Camargue" obtienne une IGP.

 La fleur de sel de Camargue déclinée sous plusieurs formes à la boutique des Salins du Midi à Aigues-Mortes
La fleur de sel de Camargue déclinée sous plusieurs formes à la boutique des Salins du Midi à Aigues-Mortes © Radio France - Sylvie Duchesne

Les sauniers de Camargue ont gagné leur combat face aux paludiers de l'Atlantique. Après 7 ans de bataille juridique, l'IGP (Indication Géographique Protégée) "Fleur de sel de Camargue" est en passe d'être reconnue. Le Conseil d'Etat a validé le dossier que la Compagnie des Salins du Midi avait déposé en... 2012 !  Depuis plusieurs années en effet, l'Association française des producteurs de sel marin de l'Atlantique récolté manuellement et plusieurs producteurs de la région de Guérande, de Vendée et de Charente-Maritime demandent l'annulation de ce label. Sous couvert que cette fleur de sel n'est pas récoltée de la même façon qu'eux à Aigues-Mortes. 

"Une image industrielle" 

Les sauniers de l'Atlantique estiment en effet que la fleur de sel récoltée en Camargue est une fleur de sel industrielle, les Salins du Midi produisant du sel en très grande quantité pour d'autres usages, que ce soit pour l'alimentaire, la chimie ou encore le déneigement.  Aude Yvon , chargée du dossier aux Salins du Midi, s'en défend. "La fleur de sel, on ne la récolte que quelques jours par an, en été, ce qui en fait un produit noble et spécifique qu'on ne peut récolter qu'à la main. " 

"L'IGP, ils l'avaient initiée bien avant nous mais il n'y a aucune raison pour qu'à Guérande, il y ait une IGP qui reconnait des spécificités sur le sel de Guérande, un savoir-faire lié au contexte géographique et qu'on n'ait pas cette reconnaissance pour la spécificité du sel et de la fleur de sel de Camargue."  

Aude Yvon, en charge du dossier IGP aux Salins du Midi

500 tonnes de fleur de sel de Camargue récoltées à Aigues-Mortes chaque année

La décision du Conseil d'Etat est d'autant plus importante que la fleur de sel de Camargue risquait de perdre son appellation en raison de l'opposition virulente des sauniers de l'Atlantique. L'enjeu est important : 500 tonnes de fleur de sel sont récoltées chaque été à Aigues-Mortes aux Salins du Midi. C'est LE produit phare. Reste maintenant à convaincre l'Europe. Ce n'est qu'une fois qu 'elle aura validé l'appellation que le fameux logo IGP pourra être apposé sur boites ou les sachets de fleur de sel récoltés en Camargue. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess