Économie – Social

Plus d'un millier d'étudiants infirmiers défilent à Bordeaux pour réclamer des stages

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde mardi 4 mars 2014 à 18:18

Plus d'un millier d'étudiants-infirmiers ont manifesté dans les rues de Bordeaux
Plus d'un millier d'étudiants-infirmiers ont manifesté dans les rues de Bordeaux © Radio France - Xavier Ridon

Venus de Périgueux, Pau, Orthez et surtout des cinq écoles de Bordeaux, 1.100 infirmiers ont manifesté pour alerter sur leur situation. Ils protestent contre la décision des cliniques de ne plus les accueillir en stage.

Plus d'un millier d'élèves infirmiers ont manifesté dans les rues de Bordeaux ce mardi après-midi. Venus massivement des cinq écoles d'infirmiers de l'agglomération bordelaise et plus globalement de toute l'Aquitaine, ils ont défilé de la place de la Victoire jusqu'au siège de l'Agence Régionale de Santé. A l'entrée de l’Hôtel de ville, ils se sont assis puis ont formé un "SOS" géant.

Les étudiants-infirmiers sont venus de toute l'Aquitaine pour manifester - Radio France
Les étudiants-infirmiers sont venus de toute l'Aquitaine pour manifester © Radio France - Xavier Ridon

Ils protestent contre la décision des cliniques de ne plus les accueillir en stage et refusent de servir de monnaie d'échange dans le différend qui oppose le gouvernement aux établissements hospitaliers privés. Les cliniques s'estiment lésées par la baisse des tarifs décidée pour 2014 par le Ministère de la Santé. Pour porter leur mécontentement, elles ont choisi comme mesure de rétorsion de ne plus prendre de stagiaires.

"Il ne faut pas nous reprocher de ne pas appliquer une obligation qui ne porte pas sur nous !" — Yves Noël, directeur du groupe Bordeaux-Nord-Aquitaine

"Il ne faut pas nous reprocher de ne pas appliquer une obligation qui ne porte pas sur nous !"

Lundi, à la veille de la manifestation des étudiants-infirmiers, Marisol Touraine a voulu calmé le jeu en disant que tout le monde trouverait un stage, notamment dans les établissements publics. Pour beaucoup de manifestants, ce n'est pas une solution et attendent un message clair de la part de la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Les cliniques en France forment chaque année un tiers des quatre-vingt-dix mille étudiants infirmiers.

Les étudiants-infirmiers manifestant se sont élancés depuis la place de la Victoire à Bordeaux - Radio France
Les étudiants-infirmiers manifestant se sont élancés depuis la place de la Victoire à Bordeaux © Radio France - Xavier Ridon

"Les hopitaux publics prennent les étudiants en stage. Mais on est très nombreux et on gène les services ! "