Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Plus d'un millier de manifestants dans les rues de l'Yonne

-
Par , , France Bleu Auxerre

Les opposants à la réforme des retraites de nouveau dans la rue à Sens et Auxerre (Yonne) après l'adoption du projet en Conseil des ministres.

Manifestation contre la réforme des retraites à Auxerre
Manifestation contre la réforme des retraites à Auxerre © Radio France - Damien Robine

Les opposants à la réforme des retraites sont de nouveau dans la rue.  Alors que le texte a été présenté en Conseil des ministres,  la 7e journée de grève interprofessionnelle et de manifestations a rassemblé plus de 1000 personnes dans le département. Deux rassemblements ont eu lieu ce vendredi matin. On a compté environ 500 manifestants à Sens pendant que d'autres devaient se regrouper au même moment à Auxerre plaine des Iles près de l'entreprise Yoplait.

1000 personnes à Auxerre, 500 à Sens 

Ce vendredi après-midi, près d'un millier de personnes déambulaient dans les rues d'Auxerre, les cheminots en tête du cortège. Et l'adoption du projet de réforme des retraites en conseil des ministres, ne signifie pas la fin du combat selon Oswaldo Cerqueira, secrétaire général CGT cheminots de Laroche-Migennes. "On ira jusqu'au bout . On veut le retrait  de cette réforme. La manière dont on a commencé était peut être un peu trop dure, et maintenant on s'adapte. Des actions il en a partout. On parle des copains de d'EDF parce qu'ils font des coupures. Il n'y a que comme ça qu'on se fait entendre. "

Emmanuel Macron  de son côté  a dénoncé "les actes de violence et la radicalité de certains blocages", appelant "à la plus grande fermeté à l'égard de leurs auteurs", selon des propos rapportés par Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, à l'issue du Conseil des ministres.

Les cheminots en tête du cortège à Auxerre  - Radio France
Les cheminots en tête du cortège à Auxerre © Radio France - Damien Robine

Nouvelle mobilisation le 29 janvier

"Ce mouvement reste massif, on a des taux de grève importants, il s'inscrit dans la durée et il n'est pas le fait de quelques personnes marginales", a affirmé Benoît Teste, secrétaire général de la FSU, majoritaire dans l'Éducation, depuis la manifestation parisienne, qui réunissait entre 350 et 400.000 personnes selon la CGT, dont de très nombreux enseignants, entre République et Concorde.

Clé de voûte financière de la réforme des retraites, "l'âge d'équilibre reste dans la loi", même si le gouvernement a renoncé à l'appliquer dès 2022, a indiqué vendredi la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn. Une nouvelle journée de mobilisation est annoncée pour le 29 janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu