Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Économie – Social

Plus d'un millier de retraités manifestent en Berry contre la politique du gouvernement

jeudi 28 septembre 2017 à 17:54 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Des centaines de retraités berrichons sont descendus dans la rue ce jeudi 28 septembre pour protester contre la politique du gouvernement.

Une banderole en tête de cortège à Châteauroux.
Une banderole en tête de cortège à Châteauroux. © Radio France - Jonathan Landais

Châteauroux, France

Les retraités qui manifestaient ce jeudi contre la politique du gouvernement étaient 450 rien qu'à Châteauroux. C'est plus qu'à Bourges où l'on a compté 320 manifestants. Ils étaient 180 à Vierzon, plusieurs dizaines aussi à Saint-Amand Montrond et La Guerche sur l'Aubois. C'était une journée d'action nationale à l'appel de neuf organisations syndicales pour protester notamment contre la hausse de la CSG visant une majorité de retraités.

On prend aux retraités pour donner aux riches" (représentent FSU retraites)

Daniel Clémente est représentant du syndicat FSU retraites dans l'Indre. Il dénonce la hausse de 1.7% de la CSG, "un cadeau fait aux riches" selon lui (écoutez le son ci-dessus). Avec la hausse de la CSG un retraité qui touche environ 1.200 euros de pension par mois perdrait près de 200 euros par an. A Châteauroux, les manifestants sont allés déposer une motion en Préfecture.