Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Plus de 10 000 annonces Airbnb dans les Pyrénées-Atlantiques

dimanche 26 novembre 2017 à 18:41 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn

Airbnb publie ses données. La plateforme de location de logements entre particuliers a mis en ligne cette semaine des chiffres par région, département ou ville. Nous avons regardé ces chiffres en Béarn.

Plus de 10 000 annonces sont disponibles dans notre département
Plus de 10 000 annonces sont disponibles dans notre département - Capture d'écran Airbnb

La plateforme de location de logements entre particuliers Airbnb a mis en ligne cette semaine des chiffres par région, département ou ville. Des moyennes établies entre septembre 2016 et septembre 2017. Combien y-t-il d'annonces dans votre commune? De voyageurs? Combien rapporte la location? Vous pouvez tout savoir en tapant le nom de votre ville.

Il y a plus de 10 000 annonces en ligne dans les Pyrénées-Atlantiques. Les hôtes ont accueilli 246 000 voyageurs l'an dernier, de 106 nationalités. Et selon Airbnb, l'impact économique est de 199 millions d'euros pour notre département. Un chiffre établit en compilant les dépenses estimées des voyageurs pour leurs loisirs, les restaurants, les transports et les revenus des hôtes.

Entre 1200 et 3100 euros de revenu par an en Béarn

Bien sûr, il y a de grosses disparités entre le Béarn et le pays Basque. Une location à Biarritz rapporte plus de 4000 euros par an en moyenne au loueur, à Pau c'est 1200 euros. 500 annonces sont disponibles, c'est là qu'il y a le plus d'offres. À Oloron, 90 annonces et Orthez, 30 annonces, le revenu moyen est de 1300 euros.

Le plus rentable reste la proximité des stations. Une location à Laruns rapporte en moyenne 3100 euros par an, 2700 euros aux Eaux-Bonnes, où 2000 voyageurs de 13 nationalités se sont rendus l'an dernier. Enfin certaines villes n'apparaissent tout simplement pas. Ce sont celles qui ont accueilli moins de 10 hôtes explique Airbnb, par exemple Mourenx ou Billère.

C'est de la concurrence déloyale - Yves Larrouture, président de l'UMIH 64

Tous ces biens sont en concurrence frontale pour les hôteliers béarnais nous dit Yves Larrouture, le président de l'Union des Métiers de l'Industrie Hôtelière (UMIH) dans les Pyrénées-Atlantiques : "c'est une grosse évasion fiscale. La loi a un petit peu évolué, on arrive leur faire payer la taxe de séjour, mais sur un appartement à 100 euros on arrive à prélever 1 euro. Je peux vous garantir que nous on paye beaucoup plus. Et eux ne sont pas contraints à toutes les règles que l'on a d'accessibilité, de sécurité d'hygiène, de bruit ou d'interdiction de fumer. C'est vraiment de la concurrence déloyale. On nous fait fermer des établissements parce qu'ils ne sont pas aux normes de sécurité et d'accessibilité, et à côté de ça on libéralise au maximum, n'importe qui peut louer à n'importe qui, c'est un petit peu déprimant".