Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Plus de 2.000 bénévoles mobilisés pour la collecte de la Banque Alimentaire

vendredi 24 novembre 2017 à 6:20 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

Deux jours décisifs pour la Banque Alimentaire Drôme Ardèche. Elle fait sa grande collecte annuelle ces vendredi et samedi. 2200 bénévoles vont se relayer dans les grandes surfaces pour recueillir vos dons.

Préparation du tri de la collecte Banque Alimentaire à Valence (Drôme)
Préparation du tri de la collecte Banque Alimentaire à Valence (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

C'est une énorme machine qui se met en route ce vendredi et samedi pour la grande collecte annuelle de la Banque Alimentaire. En Drôme Ardèche, 2200 bénévoles vont se relayer vêtus de leur gilet orange dans les grandes surfaces pour recueillir les paquets de pâtes, de riz, de farine, de céréales, les conserves, bouteilles d'huile et autres aliments secs que vous voudrez bien leur donner.

Une semaine pour tout trier

Des camions vont tourner régulièrement pour acheminer au fur et à mesure la nourriture collectée sur des plateformes de tri, à Romans, Montélimar, Saint-Rambert-d'Albon, Annonay, Aubenas, et Valence, plateforme principale où s'effectue le tri final. Il y en a pour une semaine de travail.

L'an dernier, la Banque Alimentaire avait récolté 170 tonnes de nourriture environ en Drôme Ardèche. Cela représente le tiers de ses ressources. 30% viennent par ailleurs de dons de grandes surfaces, 30% du fonds européen, 10% de dons d'industriels.

90 associations caritatives se servent à la Banque Alimentaire

La Banque Alimentaire n'est pas en contact direct avec les bénéficiaires. Elle sert des associations caritatives (Secours Populaire, Secours Catholique, Croix Rouge par exemple) et les CCAS des communes, qui eux répercutent les dons à leurs bénéficiaires: 15 000 personnes environ sur nos deux départements.