Économie – Social

Plus de 2.000 emplois à pourvoir au Parc des expos de Toulouse

Par Jean Saint-Marc, France Bleu Toulouse jeudi 15 octobre 2015 à 6:00

Lors des salons les entretiens sont très brefs (photo d'illustration)
Lors des salons les entretiens sont très brefs (photo d'illustration) - MAXPPP

Plus de 13.000 visiteurs, principalement des demandeurs d'emploi, sont attendus ce jeudi au salon "Rencontres et Recrutements" organisé par Pôle Emploi au Parc des Expositions de Toulouse. 200 entreprises seront présentes avec plus de 2.000 postes à pourvoir !

Alors que le chômage est toujours en hausse en Haute-Garonne (+0,4% en août, soit désormais 10,5% de la population active au chômage) ce salon sera mieux qu'une aubaine pour de nombreux demandeurs d'emploi toulousains : 2.000 offres d'emploi disponibles en une journée, 200 entreprises à solliciter. Mais attention, il ne s'agit pas de distribuer des CV à tout va ! Le salon s'organise en fait comme un immense job dating, lors duquel il faut faire bonne impression très rapidement.

"Il faut faire une première accroche avec les recruteurs !"

Maxime, jeune demandeur d'emploi toulousain, sera présent sur le salon.. Il a été briefé : "j'ai discuté avec des gens qui y sont allés l'an dernier, apparemment il y a de grandes files d'attentes... Il faut réussir à déposer le CV et à faire une première accroche avec les recruteurs ! Pas monopoliser leur attention mais savoir, en deux trois minutes, se présenter et accrocher la personne".

Et pour cela il faut surtout être motivé. Car de nombreux postes ne nécessitent pas de qualifications particulières... C'est ce qu'explique Olivier Cahuzac, directeur commercial du casino Barrière qui souhaite recruter 25 personnes au salon cette année : "pour un poste de croupier par exemple nous assurons la formation ! Bien sûr il faut avoir une belle présentation, être assidu au poste et avoir des facilités en calcul mental... Mais pas de formation particulière !"

Il faut aussi savoir faire bonne impression en quelques minutes : pour cela, Anne Cau, responsable des ressources humaines au centre d'appel Evo+ donne quelques conseils aux candidats : "déjà il faut arriver tôt !  Le matin on a encore l'esprit clair... Il faut aussi que les personnes sachent ce qu'elles veulent, qu'elles se soient intéressées à l'entreprise à qui elles vont donner un CV"

Cette année Evo+ recrute sept opérateurs, en CDI. L'an dernier l'entreprise était déjà présente au forum "Rencontre et recrutements"... Et ça c'était très bien passé !

"L'an dernier on a rencontré 70 personnes et recruté six d'entre eux"

"C'était un véritable marathon, avec des personnes qui ont attendues une heure!"