Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de 90 emplois non pourvus dans le BTP dans le Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le BTP manque toujours de bras dans le Gard ! C'est le constat dressé par Pascal Lacosta, le président départemental de la Fédération Française du Bâtiment à l'occasion de l'opération "Les coulisses du bâtiment" qui s'est tenue ce jeudi sur le chantier de l'ancien hôtel du Louvre à Nîmes.

Pascal Lacosta, le président de la FFB du Gard
Pascal Lacosta, le président de la FFB du Gard © Radio France - Sylvie Duchesne

Les métiers du bâtiment n'attirent toujours pas. C'est le constat que dresse Pascal Lacosta, le président de la Fédération Française du Bâtiment dans le Gard. "On a plus de 90 demandes d'emplois d'entrepreneurs à la Fédération, qu'on n'arrive pas à satisfaire parce qu'on ne trouve pas les gens qualifiés pour travailler. De l'autre côté, on a des gens qui n'ont pas de formation professionnelle et à qui ça pose des problèmes sociaux. On a donc des entrepreneurs qui prennent des gens dans le cadre de l'insertion.

Ça débouche souvent par des contrats d'apprentissage, des CDD, des CDI. Ça permet à ceux qui n'ont pas de qualification, à ceux qui sont "sur la touche" de travailler dans un environnement qui crée du lien social. Le bâtiment, c'est encore un des rares métiers dans ce pays où on peut faire une carrière en démarrant apprenti. Y compris les filles. Il faut venir dans le bâtiment ! "

91 recrutements en 2020

Pour faire découvrir les entreprises du bâtiment aux acteurs de la formation et de l'insertion, la FFB du Gard a décidé de recruter spécialement une collaboratrice. En 11 mois, elle a rencontré 462 personnes. 65 ont pu bénéficier d'un accompagnement global vers l'emploi, la formation professionnelle ou les stages de découverte. 46 CDI ont été signés, 15 CDD, 25 contrats d'apprentissage et 5 stages.

Parmi les chefs d'entreprise qui forment des jeunes, Romain Chabanel, le jeune patron de l'entreprise RCB qui rénove actuellement l'ancien hôtel du Louvre à Nîmes. " Mon objectif, c'est de former des équipes en prenant des jeunes qui sortent du milieu scolaire parce qu'ils veulent se professionnaliser. Ce sont des jeunes qui sont en CFA.

On a aussi des compagnons qui sont en 2e ou 3e année de brevet de professionnalisation. Nous avons ainsi 10 jeunes en CFA maçonnerie et deux compagnons tailleurs de pierre. Pour des générations de parents, c'est mal vu de quitter le système scolaire pour intégrer des chantiers, il faut que ça change pour avoir des jeunes qualifiés."  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess