Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de réservations cet été qu'en 2019 dans les campings de Bretagne

Les réservations s'accélèrent dans les campings bretons, au point que pour cet été, et par rapport à la même période il y a deux ans, il y a davantage de réservations. Les mobile-homes ont fait le plein pour les deux week-ends prolongés de mai.

De la pluie, du vent... Pas de quoi décourager les touristes avides de grand air ! "Les Français avaient un tel besoin de prendre l'air que malgré le temps capricieux pour l'Ascension ou la Pentecôte, le taux de fréquentation a été très bon", précise Nicolas Dayot, le président de la fédération des campings de Bretagne. "Du fait de la météo, les mobile-homes se sont bien remplis, davantage que les emplacements tentes."

Du monde pendant ces deux seuls week-ends prolongés de mai, mais avec l'incertitude de la crise sanitaire, les campeurs se sont décidés au dernier moment : "Les réservations étaient en retard par rapport à une année normale en mars/avril. Dès lors qu'il y a eu des annonces gouvernementales sur le déconfinement, les réservations ont bien pris il y a déjà plusieurs semaines", constate le gérant du camping de la plage du Tréguer, à Plonévez-Porzay dans le Finistère. "Parmi les grands bassins émetteurs il y a la région parisienne et le grand ouest (Sarthe, Mayenne) mais aussi des Bretons qui partent en vacances non loin de chez eux. "

Depuis une semaine, on a dépassé le niveau de réservation que nous avions en 2019

Il y avait des craintes sur la saison estivale. Mais "l'été se présente bien. Depuis plusieurs semaines, c'est surtout l'été qui marchait bien sur les réservations. Depuis une semaine, on a dépassé le niveau de réservation que nous avions en 2019 alors que nous étions à -40% en prévision en mars."

Et pour les piscines ? 

Très prisées, les piscines des campings ne devraient quasiment pas être impactées par la crise sanitaire. "En pratique, on est un peu comme l'an dernier : une personne pour 4 mètres carré pour les piscines. Il n'y a pas beaucoup moins de personnes dans un espace aquatique en temps normal et en période de covid. Il n'y aura pas besoin de réserver les créneaux piscines, ce n'était d'ailleurs pas vraiment le cas l'an dernier non plus."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess