Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Plus pratiques et plus attractives, les zones commerciales tuent le centre-ville de Châtellerault

vendredi 5 mai 2017 à 6:00 Par Mélanie Barbotin, France Bleu Poitou

En périphérie, les centres commerciaux se développent et attirent de plus en plus les clients. Pratiques et accessibles ils font concurrence au centre-ville qui lui voit ses magasins fermés. Reportage à Châtellerault.

A Châtellerault les zones commerciales attirent clients et commerçants au détriment du centre-ville.
A Châtellerault les zones commerciales attirent clients et commerçants au détriment du centre-ville. © Radio France - Mélanie Barbotin

Châtellerault, France

Dans les rues piétonnes de Châtellerault, les boutiques ont baissé leurs rideaux, les clients se font rares. A l'inverse, à quelques kilomètres de là, en périphérie les parkings des centres commerciaux sont complets. Dans les commerces de la galerie commerciale du Auchan Sud, les acheteurs sont bien présents. "Je viens par simplicité", confie Isabelle qui cherche à se faire plaisir avec un petit pull. "Ici il y a tout. Le coiffeur, le banquier le vendeur de chaussures. Il y a beaucoup plus de boutiques qu'en centre-ville".

Dans les centres commerciaux les parkings sont gratuits

Mais le véritable avantage des centres commerciaux c'est le stationnement. "Ici c'est gratuit et il y a toujours de la place", explique une vendeuse de prêt-à-porter. Les acheteurs sont toujours présents même entre 12h et 14h et les boutiques, contrairement au centre-ville, ne ferment pas à la pause midi. "Il y a toujours du flux", se réjouit Margareth, responsable d'une boutique de vêtements féminins. Il y a deux mois elle a choisi de s'installer dans la galerie et de quitter, après 9 années, les rues piétonnes. "Le chiffre d'affaires était mauvais". Aujourd'hui elle la commerçante a retrouvé le sourire, tout comme sa voisine qui s'est implantée ici l'année dernière. "Le chiffre d'affaires à augmenter de 7% en un an, c'est vraiment pas mal !"

Défilé de mode, nocturne et concours, les commerçants veulent revitaliser le centre-ville

De leur côté les vendeurs restés en centre-ville se battent pour revitaliser ces rues autrefois dynamiques. L'association des commerçants s'associent à plusieurs fêtes comme le festival de jazz de Châtellerault, la fête des voisins. Pour attirer les acheteurs, un défilé de mode et une vente nocturne seront organisés dans les prochaines semaines. Mais pas sûr que cela suffise pour concurrencer l'attractivité des grandes zones commerciales.

A lire aussi : Châtellerault sur le podium des communes les plus touchées par la fermeture de ses boutiques en centre-ville