Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Plus simple, moins punitif", du changement dans le stationnement à Metz

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le maire de Metz François Grosdidier annonce du changement dans le stationnement à Metz pour le rendre "plus lisible et moins punitif" : des nouveautés dans le stationnement de voirie en centre-ville à partir du mois de mars et d'ici là, un demi-tarif dans 7 parkings payants le mercredi en journée.

Les places de la place Jean-Paul II devant le marché couvert seront supprimées
Les places de la place Jean-Paul II devant le marché couvert seront supprimées © Radio France - Cécile Soulé

Concrètement, le demi-tarif des 7 parkings payants (République, Cathédrale, Théâtre-comédie, Coislin, St-Thiébault, Paixhans, Mazelle) s'appliquera du 3 février au 17 mars le mercredi de 8h à 18h. Ensuite en mars, en voirie, la mairie supprime le forfait post-stationnement à 30 euros, remplacé par un forfait minoré au maximum à 15 euros, avec des plages horaires simplifiées pour se garer : 2h30, 3h ou 8, selon les zones.

Les différentes zones de stationnement à venir dans le centre-ville de Metz
Les différentes zones de stationnement à venir dans le centre-ville de Metz © Radio France - Cécile Soulé

La mairie met aussi en place 1h de gratuité sur des zones shopping élargies (9 en tout) et 2h de gratuité entre 12h et 14h sur toutes les places, y compris dans l'hyper-centre ou c'était 50 minutes gratuites maximum. Suppression également des 21 places de la place Jean-Paul II devant le marché couvert et réouverture de 59 places dans la cour du marché couvert.

Aujourd'hui, rien n'est clair, il y a ce coup de massue à 30 euros - François Grosdidier

"Il faut que le stationnement soit plus simple, plus lisible et perde son caractère punitif. Aujourd'hui, rien n'est clair, il y a ce coup de massue à 30 euros, la voiture est mal venue,  il faut qu'on en sorte", explique le maire François Grosdidier. "Nous voulons simplifier la vie des automobilistes", ajoute l'adjointe au maire Béatrice Agamennone. "Toutes ces mesures sont bénéfiques pour les commerçants", avance de son côté Blaise Taffner, lui-même commerçant et conseiller municipal en charge de l'attractivité du centre-ville. Toutes ces mesures coûteront environ 100.000 euros à la ville de Metz, l'objectif étant de ramener des clients dans le centre-ville, où de nombreux commerces sont en difficulté. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess