Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Des ateliers pour redonner confiance aux jeunes à la mission locale de Poitiers

mercredi 10 janvier 2018 à 5:06 Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou

Même si le chômage est en baisse de 0.8% en novembre 2017, les 18-25 ans ont bien du mal à trouver du travail. Manque de confiance en soi, difficulté à tirer son épingle du jeu, la mission locale de Poitiers propose des formations pour les aider à s'insérer dans le monde du travail.

Victor et Jefferson, tous les deux inscrits à la mission locale de Poitiers.
Victor et Jefferson, tous les deux inscrits à la mission locale de Poitiers. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Poitiers, France

Depuis un peu plus de deux ans, Victor ne trouve pas de travail dans sa branche. Tout a commencé lorsqu'il n'a pas obtenu son bac professionnel en comptabilité : "je n'ai pas pu redoubler parce que la filière n'existait plus. Je me suis retrouvé sans rien". Il essuie alors beaucoup de refus, en cause selon lui, un manque de contact "parfois, il faut du piston. On ne rentre pas dans une entreprise comme ça. Et puis, on est tellement nombreux, il faut se démarquer."

Le jeune homme de 22 ans décide alors de s'inscrire à la mission locale de Poitiers pour "avoir un coup de pouce". Les ateliers se succèdent, il apprend alors à faire un CV un peu plus atypique "ça vient plus de nous. Ce n'est pas comme au lycée où on fait tous le même CV." Pour Jefferson aussi, c'est un plus "ça m'a bien aidé à revoir mon CV, à savoir quoi mettre dedans". Car pour le jeune homme de 20 ans, tout est parti d'un constat : "Je me suis dit : j'ai 20 ans, je vis toujours chez ma mère, il faut que je devienne indépendant."

Les deux Poitevins ont aussi pu profiter de "job training", un atelier où ils passent un entretien comme si ils étaient face à l'employeur. Un partenariat développé notamment avec la Fondation Orange. Un conseiller fait part de son expérience mais pas seulement : "il partage aussi son réseau. C'est plus facile pour nous pour obtenir un stage" explique Victor. 

Sensibiliser aux réseaux sociaux

Le partenariat avec la Fondation Orange a aussi un autre but : sensibiliser les jeunes au numérique. Un moyen d'apprendre à faire un CV en ligne par exemple mais aussi de mettre en garde les jeunes sur leurs usages des réseaux sociaux selon Bruno Aujard, délégué de la Fondation Orange pour la Nouvelle Aquitaine : "Ils sont habitués à utiliser les réseaux sociaux et notamment Snapchat, Instagram ou Facebook, mais ils ont aussi une forme de naïveté. Ils pensent que seuls leurs amis verront un contenu public, mais un employeur aussi regarde ce contenu."

Grâce à ces ateliers, Victor a envoyé une candidature chez Ekidom et espère désormais une réponse positive. Jefferson lui a un entretien courant février dans le secteur de la peinture. Chaque année, sur les 4.000 jeunes inscrits à la mission locale de Poitiers, 2.000 s’insèrent dans le secteur professionnel.