Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Poitou, le très haut débit bientot en zone rurale !

mercredi 7 novembre 2018 à 15:30 Par Baudouin Calenge, France Bleu Poitou

Le très haut débit bientôt présent dans vingt communes du Poitou grâce au déploiement de la fibre. Les conseils départementaux de la vienne et des deux sèvres viennent de signer un partenariat avec Orange pour construire ce réseau et connecter aussi 360 sites prioritaires

Les présidents des départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, de Nouvelle Aquitaine ainsi que les présidents de Vienne Numérique et Deux Sèvres Numérique
Les présidents des départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, de Nouvelle Aquitaine ainsi que les présidents de Vienne Numérique et Deux Sèvres Numérique © Radio France - Baudouin Calenge

Poitiers, France

Dans cette affaire, on ne parle que des zones rurales. Dans les villes, les opérateurs investissent avec leur propre argent car ils y trouvent leur compte. Sur les agglomérations* de Poitiers, Niort et Châtellerault, la fibre est en cours de déploiement et déjà 43% des 182 000 foyers ont une prise. Dans les bourgs et villages, c'est la collectivité c'est a dire l’Europe, L’État, la Région Nouvelle Aquitaine, les départements du Poitou et les intercommunalités qui doivent payer pour construire ce réseau et là en l’occurrence investir 124 millions d'euros.

Les départements seront les propriétaires du réseau de fibre

Dans le Poitou, le choix a été fait de créer un partenariat entre les deux départements. Après avoir lancé un appel d'offre, ils ont retenu Orange pour construire ce réseau. Mais attention les collectivités en seront les propriétaires. Ce sont elles qui maitriseront le rythme de son déploiement et les secteurs desservi. C'est enfin elles qui le commercialiseront auprès de tous les opérateurs. A l'arrivée, 85 000 foyers vont être connectés au réseau dans 20 communes du Poitou et 360 sites prioritaires (lycées, collèges, zones d'activité, hôpitaux... ) seront aussi "branchés" au réseau

Couvrir la quasi totalité du territoire en 2025

Les travaux vont commencer dès janvier et se poursuivre pendant trente mois. Pendant ce temps, les départements vont s'atteler à la deuxième phase destinée à couvrir la quasi totalité de leur territoire et donc des habitants avec l'espoir d'y parvenir en 2025   

* les agglomérations sont celles qui existaient dans leur configuration de 2011 avant les regroupements opérées en 2016 et 2017