Économie – Social

Pôle Emploi expérimente des séances "relooking" pour les chômeurs

Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) jeudi 28 janvier 2016 à 6:22

La séance de conseil en colorimétrie au Pôle Emploi d'Harfleur
La séance de conseil en colorimétrie au Pôle Emploi d'Harfleur © Radio France - Amélie Bonté

Au Pôle Emploi d'Harfleur, près du Havre, des séances de "relooking" ont débuté en fin d'année dernière. En plus de revoir leur CV et lettre de motivation, les demandeurs d'emplois sont conseillés sur leur image. Une expérimentation qui a vocation à s'étendre.

Lors d'une recherche d'emploi, le passage obligé de l'entretien d'embauche n'est pas toujours facile. Entre le stress, la timidité, la longue recherche d'emploi, certains chômeurs ne se présentent pas sous leur meilleur jour. Au Pole Emploi d'Harfleur, les conseillers et une association, Beauté Solidaire, ont donc créé un partenariat pour des séances de "relooking".

3 mois pour reprendre confiance en soi

L'objectif est de retrouver un emploi dans les 3 mois. Des séances sont, bien sûr, consacréés à l'écriture de CV et lettre de motivation, sans oublier des simulations d'entretien d'embauche, mais nouveauté, les demandeurs d'emplois peuvent aussi apprendre à bien se maquiller pour les femmes; avoir une barbe taillée et propre pour les hommes. Il y a également des conseils vestimentaires.

Chaque conseillère s'occuppe d'un demandeur d'emploi - Radio France
Chaque conseillère s'occuppe d'un demandeur d'emploi © Radio France - Amélie Bonté

La base c'est l'hygiène. ça paraît bête mais il faut parfois rappeler à certains qu'il faut prendre une douche avant de se rendre à une entretien d'embauche", raconte Adeline Auzou-Mailly, conseillère Pôle Emploi

Le but de ces séances est aussi de redonner confiance à ces demandeurs d'emplois. Certains se laissent aller aprés des mois, des années de chômage, d'autres ne se sentent pas encore légitime quand c'est une première recherche.

C'est vrai que je ne me pomponne pas. Je fais cette séance pour me remettre au goût du jour et avoir une meilleure image de moi, explique Emilie, 37 ans au chômage depuis prés de 2 ans. 

Ecoutez Mélissa, 19 ans en recherche de son 1er emploi

Il est aussi primordial d'axer la séance de "relooking" en fonction du métier recherché. Une secrétaire, une chargée d'accueil sont en contact avec du public et "doivent être tiré à quatre épingles" explique Adeline Auzou-Mailly. "En revanche, un homme qui est maçon  et qui se présente en entretien en costume-cravate, ça n'a pas trop de sens!".

Grâce à ces séances en petit groupe, une personne a retrouvé un emploi stable alors qu'elle cherchait depuis 4 ans. 

Ecoutez le reportage d'Amélie Bonté