Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Polytech s'étend sur la zone de la Montane à Eyrein avec Gainotech

vendredi 24 novembre 2017 à 18:01 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Polytech crée Gainotech. Le fabricant corrézien de bloc-portes techniques a lancé la construction de sa nouvelle unité de production sur la zone de la Montane. 50 emplois seront créés

La première pierre de Gainotech a été posée par François Hollande au côté de Gilles Luc
La première pierre de Gainotech a été posée par François Hollande au côté de Gilles Luc © Radio France - Philippe Graziani

Corrèze, France

La première pierre de cette nouvelle unité de production a été posée ce vendredi par François Hollande qui avait inauguré l'entreprise en 2012 alors qu'il était Président de la République. Il s'agit d'un bâtiment de 5000 mètres carré. Un investissement de 5 millions d'euro.

50 emplois supplémentaires

"Gainotech nous permettra de produire des produits complémentaires à Polytech" précise le directeur général de l'entreprise Gilles Luc. Il s'agira notamment de gaines techniques et de châssis vitrés résistant au feu. Le nouveau bâtiment abritera aussi des espaces détente pour les salariés, comme une salle zen et un réfectoire. Qui seront les bienvenus d'autant plus que le nombre d'employés va grandir avec Gainotech. Cinquante emplois seront créés qui se rajoutent aux 110 existant.

Une troisième usine en 2023

Gainotech marque aussi l'ambition de développement de Polytech. _"Nous allons doubler notre chiffre d'affaires dans les toutes prochaines années "_affirme Gilles Luc. Le patron précise aussi qu'il veut atteindre la taille d'une ETI, une entreprise de taille intermédiaire, soit 200 emplois. C'est ce qui devrait arriver avec la création déjà à l'étude d'une troisième usine. Elle s'appellera cette fois Logitech et produira des produits plus grand public. Sa construction est prévue en 2023.