Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Port du masque obligatoire : les gérants de salles de sport manchois sont inquiets

-
Par , France Bleu Cotentin

Lors d'un entretien avec la presse ce mardi 14 juillet, Emmanuel Macron a annoncé l'obligation du port du masque dans les lieux publics clos à partir du 1er août. Les gérants de salles de sport manchois craignent de perdre des clients avec cette mesure.

Les gérants de salles de sport craignent de perdre des clients (Photo d'illustration)
Les gérants de salles de sport craignent de perdre des clients (Photo d'illustration) © Maxppp - Thomas Brégardis

La situation des salles de sport manchoises pourrait changer ce premier août. Emmanuel Macron a annoncé ce mardi 14 juillet l'obligation du port du masque dans les lieux publics clos. La liste des secteurs concernés n'est pas encore connue, mais les gérants de ces salles craignent que ce soit leur cas.

"C'est une contrainte de plus, on se demande si les gens vont venir se réinscrire _en septembre dans ces conditions. S'ils sont obligés de porter le masque pendant leur séance, ça va être compliqu_é", explique Franck Renault, le co-gérant de la salle R-Fit à Martinvast. Port du masque à l'entrée, désinfection plusieurs fois par jour de chaque machine, "ce qui est déjà en place en ce moment suffit", ajoute-t-il.  

Des séances de cardio

Après des mois compliqués en termes de fréquentation, c'est une source d'inquiétude pour ces patrons. S'ajoute à cela le risque pour la santé. Certains ont testé le sport avec un masque, ils témoignent de difficultés à respirer surtout pour les exercices de cardio. 

"Quand on fait une séance avec un masque où c'est à fond, on perd en capacité. On est vite dans le rouge, dés qu'on l'enlève, on respire de nouveau", raconte Jérémy Milon, le gérant de Curves, une salle de sport réservée aux femmes à Saint-Lô. 

Visières

Il préférait une mesure moins contraignante, comme le port obligatoire de la visière. "Avec, on peut respirer et faire sa séance tout à fait normalement, en étant protégé contre le Covid", précise ce patron. 

Il espère que les syndicats de la profession pourront négocier avec le gouvernement. Son porte-parole, Gabriel Attal, a annoncé qu'il y a un "travail juridique et technique actuellement en cours" et que "le décret sera publié prochainement".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess