Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Portes ouvertes au Crédit Municipal de Poitiers

samedi 4 mars 2017 à 6:00 Par Vincent Hulin , France Bleu Poitou

Une journée d'expertises gratuites était proposée hier à Poitiers par l' organisme de prêt sur gage.

or ou plaqué or ?
or ou plaqué or ? © Radio France - vincent Hulin

Poitiers, France

Le Crédit Municipal ne connait pas la crise, près de 900 personnes rien que sur les deux premiers mois de l'année 2017! Depuis son ouverture il y a 3 ans, avenue de la Libération, ils sont en effet toujours plus nombreux à pousser la porte de l'agence pour laisser durant quelques mois des objets de valeurs en échange d'argent, il faut savoir que dans plus de 90% des cas, ils viennent rembourser l'argent et récupérer leur bien le reste est vendu aux enchères. Hier une expertise gratuite était donc proposé au publique.

accueil et conseils - Radio France
accueil et conseils © Radio France - vincent Hulin

Ce sont essentiellement des retraités qui sont venus faire évaluer des bijoux, des tableaux, des œuvres d'art ou des bouteilles de vin, au crédit municipal l'objet est évalué par un expert appréciateur en fonction de sa nature et de son poids pour les bijoux, de sa marque ou encore de l'ancienneté, après c'est un calcul en fonction de barème déjà établis : pour l'or 18 carats c'est 15 euros par gramme " il y a parfois des mauvaises surprises quand des personnes ont reçus des bijoux en cadeau ou de leur famille, et qu'on leur apprend qu'il s'agit de plaqué or et non d'or" reconnait Hervé Tailliez, commissaire-priseur. "Chaque année nous avons de plus en plus de clients qui viennent nous trouver, et même des départements limitrophes. Parfois pour un petit coup de pouce momentané parfois aussi pour un projet d'achat qui nécessite des finances" explique Karim, chargé de clientèle.