Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pour les vacances, les Bretons partent... en Bretagne !

Selon un sondage Ipsos, parmi les Français qui ont prévu de partir en vacances cet été, plus de la moitié a choisi la France comme destination. Une tendance qui se vérifie aussi en Bretagne. Chez nous, 11% des touristes sont de la région. Pour voir la mer, pas besoin d'aller plus loin !

A Concarneau, l'office de tourisme reçoit chaque année 41% de touristes bretons
A Concarneau, l'office de tourisme reçoit chaque année 41% de touristes bretons © Radio France - Aurélie Lagain

Concarneau, France

Selon un sondage Ipsos, parmi les Français qui ont prévu de partir en vacances cet été, plus de la moitié a choisi la France comme destination. Une tendance qui se vérifie aussi en Bretagne. Chez nous, 11% des touristes sont de la région. Pour voir la mer, pas besoin d'aller plus loin !

Cet été, près de 2/3 des Français ont prévu de partir en vacances. Et pour plus de la moitié d'entre eux, ce sera en France selon le résultat d'un sondage Ipsos pour le Parisien / Aujourd'hui en France. Une tendance qui se vérifie notamment en Bretagne. Ici, chaque année, l'Observatoire régional du tourisme compte 11% de locaux parmi les touristes. En comptant la Normandie et les Pays de la Loire, le taux grimpe à 37%. 

Dans le Finistère, 4 millions de touristes... et 12% de Bretons 

Même tendance dans le Finistère que sur la région Bretagne : 12% des touristes sont des locaux - Département du Finistère

Même tendance dans le Finistère que sur la région Bretagne : 12% des touristes sont des locaux - Département du Finistère - Aucun(e)
Même tendance dans le Finistère que sur la région Bretagne : 12% des touristes sont des locaux - Département du Finistère - Finistère 360

Calme et proximité 

Au camping du Cabellou à Concarneau, Pierre Chauvin compte environ 10% de Bretons dans sa clientèle. C'est beaucoup ! Et le patron du camping va aussi les chercher, ces touristes locaux : "on fait beaucoup de communication à destination des Bretons. Alors, pas si vous habitez à 5 minutes de Concarneau. Mais pour ceux du Nord Finistère par exemple ou des Côtes d'Armor, oui. On leur dit qu'ici, on a la mer, la ville close."Pierre Chauvin est le responsable du camping le Cabellou à Concarneau

On a même des Quimpérois qui viennent ici en vacances parce qu'à Quimper, il n'y a pas la mer ! Pierre Chauvin, le responsable du camping du Cabellou à Concarneau

Une proximité qui plaît à Florian et Julie, venus passer quelques jours dans ce camping. Pour venir, il leur a fallu à peine une heure de route. "On est de Landerneau !" Soit 85 kilomètres au nord de Concarneau. Pas très loin donc mais dépaysant quand même. "On a des coins jolis ici, et puis en fait on se rend compte qu'on ne connaît pas notre Bretagne !" ajoute Julie. 

Et puis au moins, la mer n'est pas loin !

Annie, elle, veut voir la mer en vacances. Et depuis qu'elle a déménagé en Bretagne il y a 5 ans, à côté de Rennes en Ille-et-Vilaine, pas question de quitter la région même pour les vacances. "Ici, on n'a pas besoin de faire des heures de trajet. En deux heures, on y est. Et puis il y a plein de coins différents sur la côte bretonne" explique Annie.