Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pour lutter contre le froid, ce Caennais invente une capsule de survie pour les sans-abris

lundi 29 octobre 2018 à 21:38 - Mis à jour le mardi 30 octobre 2018 à 15:38 Par Jean-Baptiste Menanteau, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu

Jérémie Jeanne, 36 ans, a inventé une capsule qui devrait permettre aux SDF de dormir à l'abri du froid et des intempéries. Il ne lui reste plus qu'à trouver de quoi financer son projet.

La capsule de survie ne devrait pas peser plus de quatre kilos.
La capsule de survie ne devrait pas peser plus de quatre kilos. - Jérémie Jeanne/Diego

Caen, France

Pour Jérémie Jeanne, un Caennais de 36 ans, l'idée de venir en aide aux sans-abris est venue il y a cinq ans, après qu'il a connu la rue à deux reprises. "J'ai dormi dehors, et de ce fait, j'ai connu la pluie, l'humidité, explique-t-il. On ne peut jamais se rendre compte de ce que c'est sans avoir jamais dormi dehors"

Dès lors, cette idée ne le quittera plus, celle d'une "valise télescopique", qui aura la forme d'un "sarcophage" et qui pourra se replier sur elle-même, pour une longueur maximale de 2,10 m. Pour respirer, de petites valves pour faire circuler l'air et une vitre teintée pour voir sans être vu.  

Une capsule pour les sans-abris et les migrants

Avec l'un de ses amis, Jérémie Jeanne a déjà développé de nombreux visuels pour sa capsule. Reste quelques inconnues comme le matériau utilisé, "de la cellulose de chanvre, de l'algue ou du plastique recyclé".  

Vue en transparence de la future capsule de survie. - Aucun(e)
Vue en transparence de la future capsule de survie. - Jérémie Jeanne/Diego

La capsule devrait se décliner en plusieurs modèles. Le principal pour les sans-abris et les migrants, mais aussi d'autres versions, pour les militaires, les globe-trotteurs ou encore une version pour installer dans les gares ou les aéroports, à destination des voyageurs.

Cagnotte en ligne

En collaboration avec une entreprise parisienne, il a convenu d'un devis pour lancer un prototype. Il ne lui manque que les fonds pour financer le projet.  _"Je fais appel aux dons_, aux investisseurs, tout le monde peut donner un petit peu".  Une cagnotte en ligne devrait-être lancée début novembre. 

À destination des municipalités et des associations, Jérémie Jeanne souhaite faire en sorte que la capsule ne coûte "pas plus de quinze euros"

Quant à la date de lancement, Jérémie Jeanne souhaite faire "au plus vite", si possible "avant 2019".  Pour le contacter, il suffit de se rendre à sa boutique "Concepts & Mode", au 9 rue Caponnière à Caen, ou sur la page Facebook du magasin.