Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vous faites un don, la région double la mise : le Grand Est lance l'opération "café solidaire"

La région Grand Est lance l'opération "café solidaire" pour aider les bars et les cafés. Vous faîtes un don et la région double la mise. Marche à suivre.

Les cafés sont fermés au moins jusqu'au 20 janvier 2021.
Les cafés sont fermés au moins jusqu'au 20 janvier 2021. © Maxppp - Delphine Goldsztejn

La région Grand Est lance l'opération "Café solidaire". Il s'agit d'une campagne de financement participatif pour aider les bars et cafés de la région. Chaque habitant peut faire un don de 3 à 10 euros à l'établissement de son choix, en complément, la région s’engage à doubler chacun de ces dons, jusqu'à hauteur de 100.000 euros. 

"Nos cafetiers et gérants de bars comptent parmi les commerçants dont l’activité doit être soutenue", explique Jean Rottner, le président de la Région Grand Est. 

Comment participer ?

  • Les bars et cafés sont invités à s’inscrire sur la plateforme participative Ma Région Demain et à renseigner des informations concernant leur établissement.
  • Les citoyens sont invités à se rendre sur la plateforme, pour choisir l’établissement de leur choix et peuvent faire un don à partir du module de paiement Tipsmee qui s'affiche sur la fiche de l’établissement.
  • Les bars et cafés participants peuvent proposer en contrepartie des bons d’achat à utiliser plus tard dans leur établissement.

La région Grand Est a voté le 12 novembre un plan d'urgence de 17 mesures d'un montant de 55 millions d'euros, pour tenter de limiter les effets de la second vague du Covid.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess