Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pourquoi le déménagement du MIN de Nice est-il retardé ?

vendredi 12 janvier 2018 à 7:09 Par Sébastien Germain et Laurent Vareille, France Bleu Azur

Le déménagement du MIN est retardé après la décision du Tribunal Administratif de Nice. Le préfet doit revoir son dossier, parce qu'il manque une étude d'impact environnemental dans cette zone classée Natura 2000.

Le MIN de Nice
Le MIN de Nice - Nice Rendez-Vous

Nice, France

Le tribunal administratif de Nice a retoqué jeudi le projet de déménagement du MIN, le marché d'intérêt national, sur le nouveau site de La Gaude. 

Raison invoquée par le juge administratif :  l'absence d'une étude d'impact environnemental dans cette zone classée Natura 2000.  

De nombreuses conséquences

Le préfet va devoir revoir sa copie et la métropole, elle, annonce qu'il y aura des retards dans le déménagement et par conséquent des retards dans la construction du futur Palais des Congrès et du Grand Arénas qui devait prendre la place de l'actuel MIN. 

L'association qui a attaqué le déménagement, CAPRE06, le Collectif associatif 06 pour des réalisations écologiques, ne voit pas ça comme un simple retard, mais comme peut-être la fin du projet

Monique Touzeau est la vice-président de CAPRE06. Elle nous explique "qu'elle y voit une porte qui s'ouvre pour bloquer définitivement le projet. Elle estime que le tribunal administratif signifie par cette décision que les conditions du déménagement ne sont pas réunies."

Monique Touzeau est la vice-président de CAPRE06.

La préfecture avoue être attentive à l'environnement et va donc revoir sa copie. La mairie affirme que le projet se fera tout de même, que ce n'est qu'une question de procédure.