Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : plus de 510.000 manifestants dans près de 70 villes
Économie – Social

Précarité étudiante : l'épicerie solidaire de la Banque Alimentaire fait le plein à Clermont-Ferrand

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Ouverte en mars 2018, l'épicerie solidaire va permettre à 700 jeunes bénéficiaires, étrangers pour la plupart, de faire leurs courses à petits prix cette année. Une structure qui permet de pallier la précarité financière et sociale d'une partie des étudiants à Clermont-Ferrand.

Banque Alimentaire : près de 700 étudiants vont bénéficier de l'épicerie solidaire cette année
Banque Alimentaire : près de 700 étudiants vont bénéficier de l'épicerie solidaire cette année © Radio France - Eric Le Bihan

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, France

Une centaine de personnes se sont rassemblées ce mardi en début de soirée devant le CROUS de Clermont-Ferrand en soutien à l'étudiant stéphanois qui s'est immolé par le feu vendredi dernier à Lyon. Un appel national aux rassemblements initié par le syndicat Solidaires étudiant-e-s auquel adhère le jeune homme. La victime, qui se trouve toujours entre la vie et la mort, a laissé un message pour expliquer son geste et dénoncer la précarité étudiante.

Pour aider les étudiants précaires à boucler les fins de mois et à vivre "décemment", la Banque Alimentaire d'Auvergne a ouvert l'ESOPE 63 en mars 2018 à Clermont-Ferrand. L'épicerie solidaire qui fonctionne grâce à quelques salariés et plusieurs dizaines de bénévoles. Et la structure est victime de son succès, constate son responsable Jean-Luc Mornand (à écouter ci-dessous). 

Jean-Luc Mornand responsable de l'épicerie solidaire de la Banque Alimentaire - Radio France
Jean-Luc Mornand responsable de l'épicerie solidaire de la Banque Alimentaire © Radio France - Eric Le Bihan

Banque Alimentaire : Jean-Luc Mornand responsable de l'épicerie solidaire à Clermont-Ferrand

Pour la première année scolaire de fonctionnement (2018-2019), l'épicerie solidaire a recensé 568 bénéficiaires. Ils devraient être près de 700 cette année. 7 bénéficiaires sur 10 sont des étudiants étrangers à l'épicerie solidaire, qui prévoit de distribuer 116 tonnes de denrées (deux fois plus que l'an dernier). 

Mouatassim, étudiant marocain en 3e année à l'Ecole de Management à Clermont-Ferrand, vit avec un budget moyen de 350 euros par mois en incluant les charges pour le logement et le transport. Il s'est donc réinscrit cette année à l'épicerie solidaire. "C'est très bien organisé ici. J'ai besoin d'aide pour l'alimentation. On a pas mal de choix comme produits. Ça répond aux besoins des étudiants, surtout pour les étrangers qui ont un budget minimal".

Un récent rapport de la Croix Rouge affirme que 9% des étudiants sont en grande précarité en France. Une étude plus locale indique que 4% des étudiants seraient dans cette situation à l'Université Clermont Auvergne. C'est le cas de Mohamed, étudiant algérien en Master 2 de compatibilité électromagnétique. Il travaille dans une entreprise d'inventaire nocturne de magasins pour boucler un budget serré. "J'étais déjà inscrit l'an dernier et je constate qu'il y a de plus en plus de monde, les bénévoles sont géniaux. J'ai entre 40 et 60 euros de budget pour faire les courses. En travaillant en parallèle des études, ça passe, mais l'épicerie solidaire nous permet de faire des courses moins chères".

Les étudiants bénéficiaires peuvent aussi acheter des produits frais à petits prix - Radio France
Les étudiants bénéficiaires peuvent aussi acheter des produits frais à petits prix © Radio France - Eric Le Bihan

Pour bénéficier aussi de produits frais, une équipe de bénévoles part chaque matin en camionnette faire le plein dans quatre grandes surfaces de l'agglomération clermontoise. Des étudiants qui bénéficient aussi d'une inscription gratuite au CUC, le Clermont Université Club, depuis la rentrée de septembre. D'autres clubs sont actuellement démarchés. 

L'épicerie solidaire de la Banque Alimentaire est ouverte du mardi au vendredi de 14h à 19h et samedi de 10h à 16h. Elle est située au 67 du Boulevard Cote Blatin à Clermont-Ferrand.

L'ESOPE 63 a ouvert ses portes en avril 2018 près du Viaduc Saint-Jacques à Clermont-Ferrand - Radio France
L'ESOPE 63 a ouvert ses portes en avril 2018 près du Viaduc Saint-Jacques à Clermont-Ferrand © Radio France - Eric Le Bihan
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu