Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Prélèvement à la source : au Mans, on n'a pas vu de grande différence sur le salaire

mardi 29 janvier 2019 à 5:34 Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Maine

Salariés du privé, fonctionnaires : au total 20 millions de Français sont concernés par le prélèvement à la source. Les premiers salaires sont arrivés, et pour certains, ça peut faire un petit choc, mais au Mans, on le vit plutôt bien.

Dans les entreprises, les services de paie s'adaptent au prélèvement a la source.
Dans les entreprises, les services de paie s'adaptent au prélèvement a la source. © Maxppp - Florent Moreau

Le Mans, France

Vingt millions de salariés du privé et des fonctionnaires imposables, ont reçu à partir de ce lundi, pour la première fois, leur bulletin de salaire amputé de l’impôt sur le revenu. Bonne ou mauvaise surprise ? Au Mans, on le vit sereinement. 

Marlène a reçu son salaire la semaine dernière, et c'est presque avec un sourire qu'elle l'a parcourue : "Plutôt une bonne surprise ! Je m'attendais à recevoir moins d'argent ! 80 euros en moins sur mon salaire, ça va." Ça fait drôle au départ, mais finalement, on reste philosophe : "On a juste l'impression de se faire moins de salaire, mais au final, le résultat est le même, que ce soit prélevé directement ou à part, au niveau de la régularisation, il faudra que ce soit bon."

"Ça nous fera un prélèvement en moins !" 

Pour Céline, zéro changement, c'est Monsieur qui prend tout sur son salaire : "Ça nous fera un prélèvement en moins, on sait exactement ce qu'on a pour vivre !". Chantal avait été prévenue : son employeur avait anticipé depuis deux mois ! Sur sa fiche de paie était notée la somme qui allait lui être retirée : "Ça m'a rien fait du tout, mais ceux qui ne sont pas prévenus, c'est sur que là, ils sont vraiment embêtés." 

Tout le monde n'a pas encore reçu son salaire, comme cette dame, qui s'est renseignée auprès de son employeur : "Il m'a dit combien j'aurai en moins sur mon salaire. si je multiplie par 12, cela équivaut à ce que je payais en impôts l'an dernier. A la rigueur, je préfère qu'ils m'en demandent trop et qu'ils m'en redonnent, plutôt qu'à la fin de l'année, ils me demandent tant, alors que je n'ai pas mis de côté."

Mais attention aux erreurs sur le taux de prélèvement. Si c'est votre cas, un numéro vert existe depuis le 1er janvier : le 0 809 401 40. Si vous avez modifié votre taux de prélèvement, sachez qu'il faudra attendre deux mois avant que le nouveau taux s'applique sur votre bulletin de salaire.