Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Prélèvement à la source : "La réforme est mûre" selon le directeur des finances publiques des Alpes-Maritimes

jeudi 30 août 2018 à 8:47 Par Emma Sarango, France Bleu Azur

La mise en place du prélèvement à la source est fixée au 1er janvier 2019, mais l'Elysée sème le doute. Invité de France Bleu Azur jeudi matin, Gilles Gauthier, directeur des Finances publiques des Alpes-Maritimes, assure que le "big bang fiscal" aura bien lieu dans quatre mois.

Gilles Gauthier, directeur des Finances publiques des Alpes-Maritimes, invité de France Bleu Azur jeudi
Gilles Gauthier, directeur des Finances publiques des Alpes-Maritimes, invité de France Bleu Azur jeudi © Radio France - Sarango

Nice, France

Vous avez sans doute reçu en cette rentrée votre avis d'imposition, le dernier sous cette forme avant la mise en place du prélèvement à la source le 1er janvier 2019. En théorie en tout cas puisque mercredi encore, un porte-parole de l'Elysée déclarait que la "décision serait prise mi-septembre". Alors un nouveau report est il possible ? Gilles Gauthier, directeur des Finances publiques des Alpes-Maritimes, était l'invité de France Bleu Azur jeudi matin.

" La réforme concerne 38 millions de foyers fiscaux et trois millions d'entreprises" rappelle Gilles Gauthier. "Il est donc normal que le président de la République s'intéresse au sujet" estime le directeur des Finances publiques des Alpes-Maritimes. Mais il exclut tout nouveau report de cette réforme, déjà repoussée précédemment d'un an, de 2018 à 2019. "Nous sommes prêts, la réforme est mûre et robuste" est persuadé Gilles Gauthier.

Validation indispensable avant le 15 septembre

Dans la pratique, vous retrouvez dès maintenant sur vos avis d'imposition, le taux de prélèvement qui s'appliquera à votre revenu dès la mise en place de la réforme. Un taux qu'il faut valider avant le 15 septembre, même si vous pourrez encore le modifier sur le site Internet des finances publiques

Les réponses à vos questions sur le prélèvement à la source avec Gilles Gauthier, directeur des finances publiques des Alpes-Maritimes