Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Prenez vos responsabilités !

vendredi 28 septembre 2018 à 18:27 Par Pierre-Louis Sardi et Hélène Battini, France Bleu RCFM

Le STC des pompiers de Haute-Corse appelle les élus à prendre leurs responsabilités. Le syndicat dénonce une augmentation du nombre de cadres et d’officiers dont le coût plombe l’efficacité de la structure sur le terrain.

Les pompiers STC de Haute Corse tirent la sonnette d'alarme
Les pompiers STC de Haute Corse tirent la sonnette d'alarme © Radio France - Hélène Battini

Corse, France

L’armée mexicaine 

Malgré une subvention exceptionnelle de la Collectivité de Corse, 9 millions d'euros sur 3 ans et un budget de fonctionnement en augmentation de 10 millions d'euros en 10 ans, ils dénoncent un affaiblissement de l'action sur le terrain. Selon l'inspection de la défense et de la sécurité, il est dû en partie à un nombre trop important de cadres et officiers, 2 fois supérieur à celui observé dans les Services d’incendie de même catégorie sur le continent.

Des moyens en baisse

Selon le STC, les pompiers professionnels dont le nombre a baissé de 25 en 10 ans sont de plus en plus sollicités, tandis que les volontaires voient leurs indemnités en baisse avec 3 jours d’intervention en moyenne en été, contre plusieurs dizaines de jours dans le passé. 

Le sergent-chef Yannick Luporsi, pompiers volontaire STC au SIS de Haute Corse

Le STC demande ainsi une ouverture de négociations et que le conseil d'administration et son président appliquent leur pouvoir de gestion. 

L'adjudant Lucien Rossini représentant STC au SIS de Haute Corse