Économie – Social

Pour les soldes, il est désormais possible de réserver ses articles en ligne

Par Clémence Gourdon, France Bleu lundi 4 janvier 2016 à 15:52 Mis à jour le lundi 4 janvier 2016 à 17:16

Commencez les soldes dès aujourd'hui sur internet !
Commencez les soldes dès aujourd'hui sur internet ! © Maxppp

Les soldes vont débuter dans toute la France ce mercredi 6 janvier et se poursuivront jusqu'au 16 février. La nouveauté en ce début d'année 2016 est la possibilité de réserver vos articles sur les sites internet des enseignes participantes, dès ce lundi.

A trois jours du top départ des soldes d'hiver 2016, 14 enseignes vous proposent, dès ce lundi (4 janvier), de réserver vos articles préférés pour les récupérer en magasin sous 24 à 48h. D'ici la semaine prochaine, 58 autres enseignes proposeront ce même service.

Stratégie marketing

L’innovation de ces soldes 2016 est simple : l'e-réservation ! Fini les crêpages de chignons devant le dernier jean taille 38 à -60% : dès aujourd'hui, sur les sites de 14 enseignes (Caroll, Eram, Guy Degrenne, André, etc.) et à partir de mercredi sur 56 autres sites internet (Gerard Darel, Jules, Devred, Naf Naf, etc.) il vous est proposé de réserver vos articles préférés, afin de les récupérer en magasin sous 48 heures, maximum.

Ce principe devrait satisfaire tous ceux qui ont en horreur l'ambiance étouffante des magasins en période de soldes. Il devrait également permettre aux commerçants de se débarrasser des stocks d'invendus entassés depuis le début de l'hiver. En effet, si les bénéficiaires de ce service innovant peuvent réserver leurs produits en ligne, ils seront tout de même obligés de se rendre en magasin pour les récupérer, ce qui pourrait favoriser d'autres achats coup de cœur.

Comment ça marche ?

Il suffit de se rendre sur les sites internet des enseignes participantes pour réserver ses articles préférés. En choisissant l'option "Réserver en boutique", le site géolocalise directement la boutique la plus proche. Attention, les 14 enseignes qui débutent l'opération aujourd'hui affichent encore des prix hors soldes mais la réduction sera tout de même appliquée au moment de l'achat en magasin.

A la différence d'un achat en ligne,  la réservation n'entraine aucune obligation d'achat. Aucun pré-paiement n'est donc demandé, ce qui permet d'essayer et de changer d'avis à tout moment, jusque dans la boutique lors de la réception de l'article.

S'il vous permet d'éviter les traditionnelles cohues devant les derniers modèles en rayon, ce système ne permet toutefois pas d'éluder l'infernale file d'attente en caisse.

Relancer les ventes

Dans les faits, les opérations prix cassés ont déjà débuté mi-décembre dans la plupart des grandes enseignes. Pour cause, ces derniers mois, les français n'ont pas eu le moral à faire du shopping.

Ces opérations ont été plus nombreuses cette année, car le commerce était totalement bloqué. Les professionnels n'avaient d'autre choix pour faire revenir les clients - Daniel Wertel, président de la Fédération du prêt-à-porter féminin (FFPAP)

Entre les attentats de novembre et les températures bien au-dessus des normales de saison, l'Insee a noté une chute de 0,6% des ventes d'habillement en septembre, puis 1,2% en octobre, avant une nette chute de 4,7% en novembre. Les stocks d'invendus sont donc considérables dans certaines enseignes, ce qui devrait être très profitable aux consommateurs, avec de fortes réductions dès les premiers jours des soldes.

Aucun(e)