Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Près d'une centaine de personnes font la "fête à Macron" à Mont-de-Marsan

samedi 5 mai 2018 à 18:07 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

Près d'une centaine de personnes se sont rassemblées ce samedi à Mont-de-Marsan dans une ambiance festive pour dénoncer la politique d'Emmanuel Macron, un an après son élection.

Près d'une centaine de personnes se sont rassemblées à Mont-de-Marsan
Près d'une centaine de personnes se sont rassemblées à Mont-de-Marsan © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

Mont-de-Marsan, France

A l'appel - notamment - du député de la France Insoumise François Ruffin, des rassemblements ont été organisé un peu partout en France ce samedi pour dénoncer la politique d'Emmanuel Macron. A Paris près de 40.000 personnes ont manifesté selon un comptage indépendant réalisé par la société Occurrence pour un collectif de médias, dont Radio France.  

A Mont-de-Marsan, une centaine de personnes se sont rassemblées vers midi sur la place Saint-Roch. Il y avait des membres du parti communiste, de la France Insoumise, d'Attac, de la confédération paysanne. "On veut rappeler à Emmanuel Macron qu'on existe" a expliqué un militant du parti communiste, interrogé par France Bleu Gascogne. "Si l'opinion publique arrive à se mobiliser, Macron sera bien obligé de l'entendre" espérait un autre participant. 

Ils ont été rejoints par des manifestants du groupe landais Colère 40, qui avaient préalablement défilé dans les rues de Mont-de-Marsan en partant de la place des arènes. Tous se sont retrouvés dans une ambiance festive sur la place Saint-Roch où un pique-nique était organisé.

Près d'une cinquantaine de membres de Colère 40 ont défilé à Mont-de-Marsan, avant de rejoindre les autres manifestants, place Saint-Roch - Radio France
Près d'une cinquantaine de membres de Colère 40 ont défilé à Mont-de-Marsan, avant de rejoindre les autres manifestants, place Saint-Roch © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

Cette "fête à Macron" a aussi été l'occasion, pour le PCF et la France Insoumise, de planter un mai (un pin) devant la permanence du député LREM des Landes Fabien Lainé, située justement place Saint-Roch, avec cette mention sur l'une des pancartes : "Déshonneur au député, second de cordée."

L'entrée de la permanence du député Lainé décoré d'un mai (pin) par les manifestants  - Radio France
L'entrée de la permanence du député Lainé décoré d'un mai (pin) par les manifestants © Radio France - Renaud Biondi-Maugey