Économie – Social

Près de 14 millions d'euros récupérés par la CPAM de la Drôme et de l'Ardèche en 2014

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 18 mars 2015 à 20:25

SANTE, CARTE VITALE, FEUILLE DE SOIN
SANTE, CARTE VITALE, FEUILLE DE SOIN © Maxppp

6,4 millions d'euros ! C'est le montant qu'a récupéré la caisse primaire d'assurance maladie de l'Ardèche l'année dernière après des accidents. Celle de la Drôme a même récolté un peu plus : 7,4 millions. Des économies réalisées grâce au "recours contre tiers". Ce dispositif permet à la CPAM de faire payer aux responsables les frais médicaux des victimes.

C'est l'assurance maladie qui rembourse les frais de santé engagés par la victime d'un accident. La Sécu fait l'avance, puis elle va demander de l'argent à l'assurance du responsable. Le problème est que cela n'est pas systématique. Parfois l'assureur, le gendarme ou le médecin oublie de prévenir la Sécu.

La victime, elle, n'est pas forcément au courant qu'elle doit le faire et cela creuse le trou de sécu. Hélène Mercier responsable du "recours contre tiers" à la CPAM de l'Ardèche a décidé de le faire savoir :

La CPAM de l'Ardèche a récupéré 6,4 millions d'euros en 2014

Le recours contre tiers s'applique au simple accident de la route avec des petites contusions, à la morsure d'animaux ou même l'erreur médicale. Et la CPAM estime qu'elle pourrait récupérer au moins 20% de plus que ces  6,4 millions d'euros : il suffit que chacun fasse la démarche de signaler qu'il a été victime d'un accident.** *Information : William Borel *

La CPAM de l'Ardèche a récupéré 6,4 millions d'euros en 2014