Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Près de 50 millions d'euros pour la relance dans les Ardennes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Après les Vosges, la Gironde ou encore la Charente-Maritime, c'est avec le conseil départemental des Ardennes que l'Etat a signé un accord de relance ce vendredi 30 avril. 13 projets seront financés à hauteur de 48 millions d'euros.

L'accord de relance pour les Ardennes a été signé ce vendredi 30 avril 2021
L'accord de relance pour les Ardennes a été signé ce vendredi 30 avril 2021 - Alexandre Blanc

Sur les 100 milliards d'euros du plan de relance, ce sont environ 48 millions d'euros qui viendront soutenir des projets portés par le conseil départemental des Ardennes. 

13 axes soutenus

L'accord de relance signé par le Préfet des Ardennes Jean-Sébastien Lamontagne et le président du conseil départemental Noël Bourgeois ce vendredi 30 avril 2021 définit 13 actions sur lesquelles l'Etat contribuera financièrement. 

L'Etat financera par exemple à hauteur de 6 millions d'euros la construction de deux nouveaux collèges en 2022 et 2023 dans le secteurs de Bogny-sur-Meuse/Monthermé et dans le quartier de la ronde couture à Charleville-Mézières.  C'est exceptionnel car ce sont normalement les conseils départementaux qui financent les bâtiments, concernant les collèges. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'Etat contribuera également à la rénovation énergétique de 7 autres collèges, d'un internat et de 23 autres bâtiments du conseil départemental ainsi qu'à la réhabilitation d'au moins 5 Ehpad. 

Autre annonce, le recrutement de 15 médiateurs numériques dans des maisons France Services, des centres sociaux. Ils accompagneront les usagers dans leurs démarches administratives. 

Le plan de relance permet aussi de dégager des fonds supplémentaires pour des projets  du Pacte Ardennes déjà soutenus par l'Etat. 22 millions d'euros pour résorber les friches, développer les voies vertes, moderniser les réseaux d'assainissement ou rénover les internats des collèges par exemple.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Enfin, l'Etat s'engage à accompagner le département des Ardennes sur des projets liés aux infrastructures, à la protection de la biodiversité, à l'éducation artistique, à la lutte contre la pauvreté et à l'insertion par l'activité économique. Seront notamment financés le maintien de la navigation sur le canal des Ardennes et la rénovation des bases de loisirs des lacs de Bairon et des Vieilles forges. 

Une enveloppe qui s'ajoute à d'autres fonds déjà débloqués

Ces 48 millions d'euros du plan de relance pour les projets du conseil départemental des Ardennes s'ajoutent aux 45 millions d'euros versés aux autres collectivités locales et à 16 entreprises ardennaises pour soutenir des investissements ainsi que des actions sociales et environnementales. Deux nouvelles entreprises ont été retenues : 3D métal industrie à Charleville-Mézières, qui imprime des moules en 3D pour la fonderie, et Ardennes CN, dans le secteur de l'aéronautique, à Nouzonville.

154 millions d'euros ont également été accordées aux entreprises impactées par la crise sanitaire via des baisses d'impôts, des aides du fonds de solidarité ou la prise en charge de l'activité partielle. 232 millions d'euros de prêts garantis par l'Etat ont également été signés par 1602 entreprises ardennaises. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess